Actualités Sciences > Total démarre une exploitation offshore en Indonésie















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Total démarre une exploitation offshore en Indonésie

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Total associe l'Indonésie à ses résultats sur la capture-séquestration du CO2... ()

Total exploite un gisement de gaz et de pétrole en Indonésie depuis 1968. C'est le champ de Mahakam qui se prolonge par d'autres champs voisins et qui devraient assurer des productions à Total jusqu'à la prochaine décennie. Total alimente ainsi une grande usine de liquéfaction d'où le gaz part vers le Japon; la Corée et Taïwan. Dans le cadre des bonnes relations et des renouvellements des droits d'exploitation Total a proposé d'associer l'Agence indonésienne en charge du développement des ressources...

Malaisie : Total entre sur 2 blocs d'exploration offshore... ()

Total annonce que sa filiale à 100 % Total E&P Malaysia, vient de signer un contrat de partage de production avec la compagnie nationale malaise Petronas. Ce contrat porte sur les blocs PM303 et PM324 situés dans la zone offshore de la péninsule malaise, à une distance d’environ 100 kilomètres des côtes et par des profondeurs d’eau allant de 50 à 80 mètres. Total E&P Malaysia (opérateur) est associé à Petronas Carigali et détiendra un intérêt de 70 % dans chacun des permis. Les engagements de travaux prévoient de l’acquisition sismique et des forages dans des conditions de haute pression / haute température, domaine d’expertise reconnu de Total. Cette prise de participation illustre la volonté de Total de développer ses relations avec Petronas et de renforcer sa présence en Asie du Sud-Est. Total est présent en Malaisie depuis 2001, date à laquelle le Groupe est entré sur le bloc SKF, offshore Sarawak. Le Groupe détient une participation de 42,5 % dans ce bloc, aux côtés de Hess (opérateur, 42,5 %) et Petronas Carigali (15 %). Une sismique a été tirée sur ce bloc en 2007. La production de Total en Asie-Extrême-Orient provient essentiellement d’Indonésie. Elle s’est élevée à 252 000 barils équivalent pétrole par jour en 2007, représentant ainsi 11 % de la production totale du Groupe. Ces dernières années ont notamment été marquées par des prises d’intérêts dans plusieurs permis d’exploration en Australie, en Indonésie, au Ban...

TOTAL : investissements majeurs en Indonésie... ()

Le groupe français pétrolier Total va investir six milliards de dollars sur cinq ans en Indonésie, a annoncé lundi à Jakarta le PDG du groupe, Thierry Desmarest. Pour rappel, fait souvent oublié, l'Indonésie est un important pays producteur de pétrole...

L'offshore a la côte en Allemagne !... ()

Le gouvernement allemand prévoit d'augmenter ses tarifs de rachat de l'électricité éolienne, en particulier pour les projets offshore qui bénéficieront de 15 ct/kWh contre 9 ct/kWh antérieurement. Objectif : atteindre une capacité de 25 000 MW d'ici à 2030, de quoi couvrir 15 % des besoins du pays. Le ministre des transports allemand vient de lancer un plan d’aménagement ambitieux prévoyant l’installation d’une trentaine de champs d’éoliennes offshore d’ici à 2020. Il (...) - POLITIQUE

TOTAL investit dans un second souffle de l'offshore gabonais... ()

Depuis 1966 Total exploite un gisement offshore sur la côte gabonaise, au large de Port-Gentil, et extrait bon an, mal an, 7500 barils par jour du gisement d'Anguille. Dans le cadre de sa politique de prolongation des durées d'exploitation des champs en voie d'épuisement, Total a décidé d'investir deux milliards de dollars pour relancer les productions et les porter progressivement à 30000 barils par jour en 2013-2014. L'enjeu est de porter le coefficient de récupération de l'huile initialement présente de...

Nigeria : Total peut lancer l'exploitation du gisement offshore d'Usan... ()

Total a reçu les autorisations du Nigeria pour le lancement du développement du gisement de pétrole en mer profonde d'Usan, dont les réserves ont été évaluées à 500 millions de barils, a annoncé jeudi le groupe pétrolier français dans un communiqué.Total est opérateur de ce projet par sa filiale...

Un accident suspend l'exploitation d'un champ libyen... ()

A la suite d'un accident, Mabruk Oil Operations (opérateur), une filiale de Total, confirme l’arrêt temporaire de la production du champ offshore d’Al-Jurf, en Libye. Au cours des opérations de forage du puits de développement B18 (puits à injection de gaz), une déviation de la trajectoire a endommagé la canalisation du puits adjacent, le B12, explique Total dans un communiqué. Par mesure de sécurité, la production de tous les puits de la plate-forme a été suspendue. Une équipe d’experts a été envoyée sur place pour évaluer les dégâts et rétablir la situation. On ne déplore aucun blessé, ni aucun dégât sur l’environnement, rassure le groupe. La capacité de production d’Al-Jurf, dont le groupe possède 37,5%, s’élève à environ 45 000 barils par jour. Le champ d’Al-Jurf comprend une plate-forme avec des puits producteurs reliée à un navire de production, traitement, stockage et expédition (FPSO) situé à 3 kilomètres par une profondeur d’eau d’environ 90 mètres au large de la Libye.

Nouvelle découverte de Total en Mer du Nord Britannique... ()

Total annonce une nouvelle découverte de gaz et de condensats dans la zone d’Alwyn en Mer du Nord, proche du champ de Jura récemment entré en production. Le champ nommé Islay se trouve sur le bloc 3/15 du secteur britannique de la Mer du Nord, à environ 440 kilomètres au nord-est d’Aberdeen. La profondeur d’eau y est de 120 mètres. Le puits a été foré à plus de 4 000 mètres de profondeur dans le réservoir Brent et a produit en test 1,22 million de mètres cubes de gaz par jour, soit 8 800 barils équivalent pétrole par jour en y ajoutant la production de condensats. Total est opérateur d’Islay avec un intérêt de 100 %. Dans cette zone, Total opère également avec 100 % d’intérêt les champs d’Alwyn Nord, Dunbar, Grant, Ellon, Nuggets, Forvie Nord et Jura. Bien qu’étant un champ distinct, Islay se trouve à seulement trois kilomètres à l’est du champ de Jura, lequel a été découvert en novembre 2006 et mis en production le 20 mai de cette année. Total va maintenant définir un plan de développement pour connecter, dans un avenir proche, ce nouveau puits aux installations existantes d’Alwyn. Ce nouveau succès, est le dernier résultat de la stratégie d’exploration mise en ?uvre par Total en Mer du Nord britannique ces cinq dernières années, laquelle a mené notamment aux découvertes de West Franklin, Forvie Nord, Tormore et Jura.

Total démarre la production du champ néerlandais K5F... ()

Total a démarré cette semaine la production de gaz sur le champ K5F, dans le cadre du projet gazier de développement du bloc K5a sur le plateau continental néerlandais, à environ 115 kilomètres au nord-ouest de Den Helder, située sur la côte nord. K5F sera le premier projet au monde à utiliser un équipement sous-marin (« arbre de Noël ») à commande entièrement électrique, et non pas hydraulique. Cette avancée dans le domaine de la technologie sous-marine se traduira à la fois par une fiabilité accrue des systèmes et une meilleure performance environnementale. Elle renforcera en outre la capacité de Total à augmenter la production des champs en eaux profondes, notamment dans de nouvelles zones en mer du Nord, où Total poursuit sa stratégie d’investissement dans l’exploration production. Total est opérateur sur le champ K5F, avec ses partenaires E.B.N., Dyas B.V., Goal Petroleum (Netherlands) B.V. et Lundin Netherlands B.V. Entré en production le 6 septembre 2008, le champ produit actuellement environ 45 millions de pieds cubes de gaz par jour (1,274 millions de mètres cubes), et devrait atteindre 90 millions de pieds cubes (2,54 millions de mètres cubes) de gaz par jour dans les prochains mois. La phase de développement a nécessité le forage de deux puits sous-marins et l’installation d’un gazoduc sous-marin de 10 kilomètres de long et 20 centimètres de diamètre, raccordé à la plate-forme satellite existante K6N. Après traitement, le gaz est acheminé à ...

Canada: Total démarre l'exploitation des sables bitumineux de Surmont... ()

Total a démarré l'exploitation commerciale des sables bitumineux de Surmont, au Canada, d'où il extrait du pétrole lourd, avec une capacité de 25.000 barils par jour, a annoncé mardi le pétrolier français dans un communiqué.Total détient 50% de ce projet situé dans la province de l'Alberta et opéré...

Total: le Bloc 32 une zone offshore pleine de promesses... ()

L'Angola offshore est réellement pour TOTAL et ses associés une région bénie des Dieux africains. Le Bloc 17 qui comprend les champs de Girassol et Dalia actuellement en production avec un débit de 500 mille baril/jour, et les champs à développer Pazflor (2011, 220 mbl/j) en cours d'appel d'offre et CLOV (2011, 150mbl/j) est déjà un large succés. Plus au large le Bloc 32 est plein de promesses après une douzaine de découvertes depuis 2003 il va être temps d'envisager...

Total et CNOOC signent un accord de fourniture GNL... ()

Total annonce la signature d’un protocole d’accord avec l’une des premières compagnies pétrolières chinoises : China National Offshore Oil Corporation (CNOOC). L’objectif des deux groupes est de développer une large coopération dans l’amont, l’aval et dans le domaine des énergies nouvelles. Première application concrète de cet accord, Total Gas and Power Limited (TGP) et CNOOC, ont conclu un contrat portant sur la vente par Total de gaz naturel liquéfié (GNL) à CNOOC. Aux termes de ce contrat, Total fournira à partir de 2010 jusqu’à un million de tonnes de GNL par an au groupe pétrolier chinois. Ce gaz proviendra du portefeuille mondial de Total en GNL, constitué de ses participations dans plus de 10 projets de liquéfaction dans le monde, ainsi que de ses activités de trading de TGP. Pour Total et CNOOC, le protocole d’accord servira de base à l’étude de nouvelles coopérations s’inscrivant dans les priorités de la Chine en termes de sécurité énergétique et de développement durable, notamment via un meilleur accès aux énergies propres qui constitue également une priorité pour Total. L’accord de vente de GNL illustre quant à lui la confiance des deux parties dans l’avenir de l’industrie chinoise du gaz naturel. Les importations de GNL seront cruciales pour assurer sa croissance rapide, notamment sur les zones côtières chinoises. CNOOC détient déjà une participation de 45 % dans le projet Akpo au Nig...

Total: obtient deux nouveaux blocs offshore en Australie.... ()

(Cercle Finance) - Total annonce avoir obtenu une participation de 100% dans deux permis d'exploration offshore situés au nord-ouest de l'Australie, dans le cadre d'un appel d'offres...

Total renforce sa production au Nigéria... ()

Total vient de lancer le projet d’augmentation de capacité de OML 58, dans le Delta du Niger. La production de gaz devrait y passer de 10 à 16 millions de mètres cubes et la production pétrolière gagner 15 000 barils par jour. La filiale du groupe, Total E&P Nigeria Limited (TEPNG), est opératrice à 40 % de la joint-venture entre la société nationale Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et TEPNG. L’OML 58 est situé à terre, à environ 85 kilomètres au nord-ouest de Port Harcourt dans le Delta du Niger (Etat de Rivers). L’usine de traitement de gaz d’Obite sur l’OML 58 est entrée en production en décembre 1999. Le projet actuel vise à porter la capacité de production de gaz de 10,6 millions de mètres cubes par jour (370 millions de pieds cubes par jour) à 15,6 millions de mètres cubes par jour (550 millions de pieds cubes par jour) ainsi qu’à accroître la production de pétrole et de condensats d’environ 15 000 barils par jour. La production totale sera alors de 140 000 barils équivalent pétrole par jour. Ce projet doit permettre d’augmenter la production à partir de 2011 et de respecter les réglementations du gouvernement fédéral du Nigeria en vigueur concernant le brûlage du gaz. Il améliorera également la sécurité et prolongera la durée de vie des installations existantes tout en augmentant la récupération du pétrole. Il permet de développer plus de 280 millions de barils équivalent pétrole de réserves prouvées et prob...

Exxon-Mobil démarre l'exploitation du projet de Kizomba C en Angola... ()

Exxon-Mobil a annoncé hier que sa filiale Esso Exploration Angola (bloc 15) a démarré la production de l'ensemble offshore Kizomba C qui exploite trois champs pétrolifères voisins, situés à 145 km des côtes de l'Angola, au dessous de 800 mètres d'eau. Pour l'instant seul le champ de Mondo est en production, les deux autres, Saxi et Batuque, devraient entrer en production dès 2008. L'ensemble des trois champs devrait produire à pleine capacité, 200 mille barils par jour. Le complexe Kizomba...

 Autres actualités

  • Total découvre deux gisements gaziers en Indonésie
    Total annonce avoir réalisé deux découvertes de gaz, dans le sud du permis offshore de la Mahakam, à environ 45 kilomètres de Balikpapan, en Indonésie. Ces découvertes sont situées à quelques kilomètr[...]
  • TOTAL : investissements majeurs en Indonésie
    Le groupe français pétrolier Total va investir six milliards de dollars sur cinq ans en Indonésie, a annoncé lundi à Jakarta le PDG du groupe, Thierry Desmarest. Pour rappel, fait souvent oublié, l'In[...]
  • Total renforce sa production de plastique en Corée
    Total annonce le démarrage de la nouvelle ligne de production de polypropylène dans son usine de Daesan, en Corée du Sud. Le Groupe en détient une participation de 50 % aux côtés de Samsung. Faisant p[...]
  • Total explore les eaux profondes du Golfe du Mexique
    Total annonce que sa filiale à 100%, Total E&P USA Inc., vient d’acquérir douze blocs d’exploration en eaux profondes et très profondes, dans le cadre de l’appel d’offres 205 d[...]
  • Total poursuit son développement au Venezuela
    Total annonce la signature de deux accords d’études conjointes avec PDVSA sur le bloc de Junin 10, dans la ceinture de l’Orénoque, au Venezuela. Ces accords ont été signés par Christophe d[...]
  • Total renforce ses capacités au Texas
    Total annonce que sa raffinerie de Port Arthur au Texas (Etats-Unis) a lancé un projet de construction d’un coker d’une capacité de 50 000 barils par jour, d’une unité de désulfurati[...]
  • Total poursuit son développement au large du Nigeria
    Total a obtenu l’accord des autorités nigérianes et de ses partenaires pour le lancement du développement du gisement offshore Usan dont elle est opératrice. Les partenaires du projet Usan sont [...]
  • Total & Fabricom signent un contrat pour 21 plateformes
    Total E&P Nederland et Fabricom Oil & Gas ont signé le 17 décembre 2007 un accord relatif à l’ingénierie de détail et à la réalisation de travaux de construction pour 21 plateformes de productio[...]
  • Erika : Total fait appel, les plaignants répliquent
    A la suite de sa condamnation pour le naufrage du péolier Erika, Total a décidé de faire appel du jugement. Une décision qui indigne les parties civiles. Dans un communiqué publié vendredi 25 janvier,[...]
  • Sables bitumineux de Joslyn : Total cède 10 % à INPEX
    Total annonce la cession d’une participation de 10 % dans le projet Joslyn à INPEX Canada, filiale du groupe pétrolier japonais INPEX Corporation. Situé en Athabasca à une soixantaine de kilomèt[...]
  • Total officialise son accord avec le Vénézuela
    Après le décret de création de l’Entreprise Mixte PetroCedeño de novembre 2007, les autorités vénézuéliennes ont publié le 10 janvier 2008 le décret permettant le transfert, de Sincor à cette en[...]
  • Total : Production de gaz prolongée en Thaïlande
    Les autorités thaïlandaises ont accepté de prolonger de dix ans la période de production de Bongkot, le plus grand gisement gazier du pays. Bongkot regroupe les blocs B15, B16 et B17. Grâce à l’[...]
  • Une entreprise commune pour le champ de Shtokman
    Gazprom, Total et StatoilHydro ont créé une société commune pour la première phase du développement du champ pétrolier de Shtokman. Aujourd’hui, au siège de Gazprom, Alexey Miller, Président du [...]
  • Solaire : Suez et Total investissent ensemble
    Photovoltech, spécialisé dans la production de cellules photovoltaïques détenu par Total, Suez et Imec (1), a inauguré une nouvelle ligne de production en Belgique. Elle a nécessité un investissement [...]
  • Nouvelle découverte pour Total au Brunei
    Total annonce une nouvelle découverte significative de gaz et de condensats sur le bloc B, dans l'offshore Brunei, par une profondeur d'eau de 62 mètres et à environ 50 kilomètres de la cô[...]

Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement