Actualités Sciences > La modification du virus Ebola pourrait faire avancer la recherche















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

La modification du virus Ebola pourrait faire avancer la recherche

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Des chercheurs modifient le virus Ebola pour accélérer la recherche... ()

Des chercheurs américains ont réussi à rendre le virus mortel d'Ebola inoffensif en laboratoire, une avancée qui pourrait accélérer la quête d'un traitement ou d'un vaccin, selon une étude publiée lundi dans les annales de l'Académie nationale des sciences.

Un vaccin contre les virus Ebola et Marburg... ()

Des chercheurs canadiens et américains ont développé un vaccin contre les virus Ebola et Marburg. L'étude publiée dans Nature Medicine révèle que le vaccin serait efficace à 100% chez le singe, qui développe une fièvre semblable à celle de l'humain s'il n'est pas vacciné. Les virus Ebola et Marburg provoquent des fièvres hémorragiques, et se transmettent par le sang et les fluides corporels. ...

RDC : le virus Ebola refait surface... ()

11 personnes sont mortes en République Démocratique du Congo suite à une contamination par le virus Ebola. Le virus Ebola est l'un des virus les plus pathogènes que l'on connaisse. Il n'existe pas de traitement curatif à ce jour.

Le virus Ebola apparait de nouveau en Afrique... ()

Oui vous avez bien lu… Le virus mortel Ebola aurait refait surface en Afrique, en République Démocratique du Congo et aurait déjà causé plusieurs décès selon l’OMS. Plus d’une centaine de personnes malades sont actuellement sous surveillance pour savoir si Ebola est la cause de leurs symptômes. Pour rappel, Ebola est un virus avec aucun vaccin ni traitement [...]

Un vaccin contre l'Ebola d'ici 6 ans... ()

Un vaccin contre l'Ebola pourrait voir le jour dans «quatre, cinq ou six ans», ont estimé des scientifiques réunis de mercredi à vendredi à Libreville pour le quatrième congrès international sur les virus Ebola et Marburg.

Congo-Kinshasa: Identification d'une nouvelle souche Ebola en Ouganda... ()

Encore une entourloupe de la fièvre hémorragique Ebola ! Alors que des chercheurs américains annonçaient la « désactivation » du virus en janvier dernier, voilà qu'une équipe internationale menée par les CDC d'Atlanta identifie une autre souche du virus Ebola.

Ebola: une piste thérapeutique ?... ()

Le virus Ebola est un virus très meurtrier. Quiconque en est atteint n'a que 20% de chances de s'en sortir car à l'heure actuelle aucun traitement ne permet de contrer la rapidité de ce virus. ...

Ebola : un virus rendu inoffensif pour faciliter la recherche... ()

Le virus Ebola est considéré comme l'un des plus dangereux, mais son étude – ainsi que la mise au point d'un traitement ou d'un vaccin – est freinée par le très petit nombre de laboratoires hautement sécurisés pouvant l'accueillir. Une souche modifiée, non pathogène, pourrait accélérer la recherche.Le virus d'Ebola a émergé pour la première fois en 1976, provoquant des épidémies au Soudan et au Zaïre. Le caractère brutal de son attaque et sa mortalité très importante ont aussitôt focalisé l'attention du monde scientifiq...

Les chercheurs trouvent le talon d'Achille d'Ebola... ()

La fièvre Ebola est une fièvre hémorragique foudroyante qui s’attaque à l’homme. Elle est due à un filovirus qui se propage par les liquides organiques (sang, salive, sperme,…). Ce virus est virulent et provoque une mortalité importante. Des chercheurs américains viennent de découvrir le talon d’Achille de ce virus et l’ont testé en laboratoire. ...

Découverte canadienne sur la transmission du virus Ebola... ()

Des scientifiques canadiens ont fait une découverte qui doit permettre de mieux comprendre les éléments déclencheurs dans la transmission du virus Ebola d'un animal à l'humain et pourrait éviter des épidémies, a annoncé mardi l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

Découverte d'une nouvelle souche de virus Ebola... ()

Le virus Ebola responsable d'une épidémie qui a fait 37 morts en Ouganda en 2007, sur 149 personnes infectées, était une souche inconnue de ce pathogène parmi les plus redoutés du monde, selon une étude publiée jeudi aux États-Unis.

Afrique: Un vaccin contre Ebola dans quatre ans... ()

Un vaccin contre l'Ebola pourrait voir le jour dans «quatre, cinq ou six ans», ont estimé des scientifiques réunis de mercredi à vendredi à Libreville pour le quatrième congrès international sur les virus Ebola et Marburg. «La technologie semble être là. C'est une question de temps. Maintenant de là où nous sommes jusqu'au vaccin autorisé, cela peut prendre quatre, cinq, six ans», a affirmé à l'AFP Thomas Geisbert, chercheur américain qui travaille sur le sujet.

Congo-Kinshasa: Trois familles des virus de fièvres hémorragiques... ()

Il existe trois familles de virus de fièvres hémorragiques, indique l'article « Les maladies émergentes en RDC du professeur Muyembe, publié dans les annales de la Faculté des sciences de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Selon l'ACP, il s'agit de la famille Filoviridae, qui, précise-t-il, n'a qu'un seul genre. le Filovirus et deux espèces, le virus Ebola qui est à l'origine de la fièvre hémorragique Ebola et qui s'est manifesté pour la première fois en 1976 à Maridi au Soudan.

Congo-Kinshasa: Trois familles des virus de fièvres hémorragiques... ()

Il existe trois familles de virus de fièvres hémorragiques, indique l'article « Les maladies émergentes en RDC du professeur Muyembe, publié dans les annales de la Faculté des sciences de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Selon l'ACP, il s'agit de la famille Filoviridae, qui, précise-t-il, n'a qu'un seul genre. le Filovirus et deux espèces, le virus Ebola qui est à l'origine de la fièvre hémorragique Ebola et qui s'est manifesté pour la première fois en 1976 à Maridi au Soudan.

Accident de recherche sur le virus d'Ebola... ()

Une chercheuse a été placée en quarantaine après s'être piquée avec une seringue qui avait contenu le virus de la fièvre mortelle Ebola, a annoncé mardi la clinique universitaire de Hambourg.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement