Actualités Sciences > Améliorer le rendement en hydrogène de microalgues















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Améliorer le rendement en hydrogène de microalgues

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Améliorer le rendement en hydrogène de microalgues... ()

Des chercheurs allemands se sont unis au sein du projet Production de biohydrogène dans des...

Hydrogène : la recherche se penche sur des microalgues... ()

Des chercheurs allemands se sont unis au sein du projet Production de biohydrogène dans des microalgues afin d'examiner la possible utilisation de microalgues pour l'approvisionnement en hydrogène et donc pour produire de l'énergie de manière rentable et respectueuse de l'environnement. Ce projet, soutenu par le Ministère fédéral de l'enseignement et de la recherche à hauteur de 1,8 millions d'euros, réunit des chercheurs des Universités de Münster, de Karlsruhe, de Bielefeld et de l'Institut Max Planck de physiologie végétale moléculaire de Golm. Si l'hydrogène est considéré comme une source d'énergie non polluante, pour l'automobile par exemple, encore faut-il que sa production soit également respectueuse de l'environnement. L'emploi d'algues est une possibilité. Dans ce but, les chercheurs étudient des algues vertes unicellulaires de la famille des Chlamydomonas. Sous certaines conditions, telles qu'un manque d'oxygène, ou encore un manque de soufre, le mécanisme de photosynthèse de ces minuscules algues change. Sous l'effet d'un rayonnement lumineux, elles produisent alors de l'hydrogène. Le problème est qu'actuellement, seuls 0,1% des particules lumineuses arrivant à la plante sont transformées en hydrogène. D'après le Prof. Hippler de Münster, si nous parvenions à amener ce taux entre 7 et 10%, alors la production d'hydrogène à partir d'algues vertes deviendrait également intéressante sur le plan commercial. Dans ce but, les chercheurs développent plusieurs approches. I...

Nouvelle technique de production de biocarburants à partir des microalgues... ()

Capable de produire de l'électricité sans émettre de CO2 ou d'autres substances polluantes, l'hydrogène se présente comme une source d'énergie prometteuse. C'est pourquoi la production d'hydrogène respectueuse de l'environnement et en quantité suffisante est un thème de recherche qui occupe de nombreux scientifiques.en lire plus

Des microalgues dans les cellules solaires... ()

Les cellules solaires devraient connaître un brillant avenir. L’industrie ne s’y trompe pas et les chercheurs travaillent d’arache pieds pour en améliorer l’efficacité. L’idée cette fois-ci est d’utiliser des  microalgues pour fabriquer ces cellules à pigments photosensibles. Issues du phytoplancton, les microalgues utilisées seraient des diatomées, organismes unicellulaires qui datent d’environ 100 millions d’années et qui [...]

Nouvelle énergie propre : le biohydrogène... ()

Les chercheurs du CNRC (Conseil national de Recherches du Canada) sont sur le point de créer de l’hydrogène à partir de déchets organiques et de résidus agricoles. Le but recherché est de créer une source d’énergie propre et abordable sans libérer de gaz à effet de serre. En effet, La majeure partie de l’hydrogène provient [...]

Les recherches sur la production d'hydrogène à grande échelle et peu chère progressent... ()

Des chercheurs de quatre laboratoires du CNRS viennent de publier un brevet concernant une méthode de production d'hydrogène par électrolyse qui s'avère prometteuse pour une production à grande échelle, économique et moins polluante.

Les microalgues au coeur du projet SYMBIOSE... ()

De plus en plus étudiées pour la production de carburants alternatifs, les algues suscitent également beaucoup d'espoir dans le secteur du captage du CO2. Un projet français vise même à coupler l'absorption de CO2 et la production de biogaz.

Vienne : un site de production d'écocarburant à base d'algues... ()

SVO, filiale à 100% du groupe Séché Environnement, a inauguré le 18 mai dernier au Vigeant (Vienne) le premier site mondial de production d'éco-carburant de troisième génération à base d'algues. Un site appelé à avoir une production industrielle dès 2010. Le projet du site du Vigeant a été soutenu par Oséo Innovation (179 000 ?) et la Région Poitou-Charentes (53 700 ?), sur un coût global de 358 388 ? HT. L'avantage s'avère triple : ? forme originale de cogénération : la culture algale devrait à terme absorber la totalité de la chaleur produite et passer au stade industriel. L'utilisation de la chaleur, dans la production des microalgues favorise leur croissance et leur développement ? recyclage du CO2 et lutte contre le réchauffement climatique : injecté dans les bassins de culture algale, le CO2, généré lors des opérations de production d'électricité, favorise la croissance des microalgues. Ces dernières l'absorbent presque en totalité lors de leur développement. ? Pour la fabrication de biocarburant, les microalgues contiennent une teneur très importante en lipides (40 %) et offrent un rendement trente fois supérieur à d'autres végétaux, type colza. De plus, leur utilisation dans la fabrication de diester ne vient pas en concurrence avec d'autres cultures végétales susceptibles d'être utilisées dans l'alimentation animale ou humaine. France Matin, toute l'information f...

Production d'hydrogène à partir de résidus de panification... ()

Le groupe agroalimentaire Sapporo Beer a présenté une technique permettant de synthétiser à haut rendement de l'hydrogène à partir de résidus de l'industrie boulangère par fermentation induite par du...

Une technologie unique de production d'hydrogène... ()

Les chercheurs du Centre de Recherche russe de la Chimie Appliquée de St.-Pétersbourg, mené par Valérie Ikonnikov, ont développé un appareil compact qui produit du carburant (sous forme d'hydrogène) et de la chaleur. Ils prétendent que ce produit est unique et qu'il n'y a aucun équivalent dans le monde. L'hydrogène est produit suite à une interaction entre de la poudre d'aluminium et de l'eau.

Feu vert de Bruxelles au projet d'Air Liquide... ()

Bruxelles autorise Oseo à soutenir à hauteur de 68 millions d'euros le programme de R&D H2E (Horizon hydrogène énergie). D'un coût global de 200 millions, ce projet porté par Air Liquide vise à mettre en place une filière hydrogène compétitive en développant des technologies de production et de stockage de l'hydrogène, et en concevant des piles à combustible plus performantes. Ce programme permettra de créer les conditions favorables à un essor des véhicules à hydrogène d'ici à 2015. La Commission (...) - TECHNOLOGIE

La production de biocarburants avec des microalgues... ()

Dans un article précédent, Les microalgues, source prométeuse de biocarburant... nous vous proposions un article de Ysuf Christi, Nouvelle Zélande, qui faisait le point sur ce sujet. Cette semaine, nous vous proposons un article rédigé par une équipe française, Jean-Paul Cadoret de l'IFREMER et Olivier Bernard de l'INRIA. Ils ont en charge, avec d'autres partenaires, de conduire le projet SHAMASH de culture de microalgues, financé par l'Agence National de la Recherche (2007-2009). Résumé de l'article Les (...)

Aéronautique : Seambiotic USA et la NASA veulent optimiser les procédés de croissance des microalgues... ()

La société israélienne Seambiotic, spécialisée dans le développement et la production de microalgues marines, a annoncé le 6 juillet que sa filiale américaine, Seambiotic USA, avait conclu un accord a...

De l'hydrogène moins cher grâce à un matériau inspiré par le vivant... ()

Des chercheurs français ont mis au point une méthode de production et d'utilisation d'hydrogène en remplaçant le platine par une enzyme de synthèse, ouvrant une nouvelle perspective de rentabilité à la pile à combustible, selon leur étude publiée jeudi dans le magazine Science.

Des microalgues dans l'assiette ()

Riches en protéines, vitamines, acides gras oméga 3 et antioxydants, les microalgues pourraient s'avérer très précieuses pour améliorer le statut nutritionnel et la santé des populations. C'est l'ambition du programme de recherche européen « AlgoHub », coordonné par le groupe français Roquette, qui vise à développer une filière intégrée microalgues en Europe et dans le monde afin d'exploiter les propriétés nutritives de ces micro-organismes. Marie-Hélène Saniez-Degrave, directrice du pôle nutrition chez (...) - 21 EME

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google