Dictionnaire > Définitions E-Marketing > Soft Bounce
Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Soft Bounce

 Définition

Definition de Soft Bounce  E-mails qui ne sont pas arrivés à destination pour motif de refus temporaire.

 Description

Description de Soft Bounce  Il existe trois cas de « soft bounce » : il apparaît lorsque la boîte de réception du destinataire est pleine, voire saturée, refusant ainsi toute entrée d’e-mails. Il peut aussi résulter d’un mauvais fonctionnement temporaire du serveur (du côté du destinataire) ou se manifester lorsque le serveur est équipé d’un système de filtrage empêchant la réception des messages d’un expéditeur donné.

Les « soft bounce » se résolvent généralement d’eux-mêmes car l’effet est temporaire. On arrive facilement à ce genre de situation, lorsque la boîte e-mail est rarement consultée ou lorsque celle-ci a reçu un ou plusieurs e-mails d'un trop grand volume.

Si vous avez des questions ou des commentaires à apporter à cette définition, utilisez ce formulaire, merci d'avance !

Partagez cette définition sur Google+ en cliquant sur ce bouton :

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook

 Auteur

Auteur Anh Khoa Jonathan NGUYEN : E-specialists

 Commentaires

Pour l'instant aucun commentaire n'a été ajouté. N'hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous si vous avez des questions ou des précisions à apporter à cette définition.

 Ajoutez votre commentaire

Si vous avez des commentaires à faire ou des questions à poser, remplissez le formulaire ci-dessous :

Votre pseudo * :
Ne mettez pas votre nom réel mais plutôt un prénom ou un pseudo
Votre adresse email * :
Indiquez une adresse qui fonctionne !
URL de votre site :
Si vous le voulez, mettez l'URL de votre site, nous y ferons un lien
Titre de votre commentaire * :
En quelques mots, l'objet de votre commentaire
Votre commentaire * :
Indiquez ici vos remarques, vos questions, vos compléments d'information... Aucune balise HTML n'est autorisée. Votre commentaire doit faire au moins 150 caractères de longueur.
 

Les champs marqués du signe * sont obligatoires.

Votre pseudo et celui de votre site apparaîtront sur la page publique de la définition, avec un lien vers votre site. Votre adresse email nous servira à vous prévenir des suites que nous donnerons à votre commentaire (qu'il soit accepté ou refusé) ; en aucun cas elle ne sera communiquée à un tiers sans votre consentement. Votre adresse IP sera enregistrée conformément aux obligations légales.

 Définitions à consulter

Définitions à consulter Nous vous proposons de consulter également la définition des termes suivants :

  • Adresse MAC : Adresse physique d'une interface réseau fixée par le constructeur qui permet d'identifier de façon unique une machine sur un réseau local.
  • Mode de transfert asynchrone (ATM) : ATM est un protocole de transport à base de paquets qui multiplexe aussi bien des données que de la voix et de la vidéo.
  • Bitmap : L'image bitmap se compose d'un ensemble de points appelés pixels, dont les valeurs de chacun décrivent la couleur et l'intensité.
  • Bluetooth : Protocole de communication par ondes radios défini par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba.
  • CC et CCI (mails) : Listes de destinataires à qui une copie d'un courriel est envoyée.
  • Cybersquattage : Technique de parasitisme consistant à enregistrer un nom de domaine afin de détourner le trafic destiné à une marque possèdant une forte notoriété.
  • E-mailing : Envoi d'un courrier électronique à un plus ou moins grand nombre d'internautes.
  • Echafaudage : C'est une construction temporaire visant à rendre accessible un lieu situé en hauteur par les artisans du bâtiment.
  • Gateway VoiP : Une Gateway est un équipement, un ordinateur qui permet de faire transiter des communications téléphoniques à travers plusieurs type de réseaux tels que le réseau traditionnel de téléphonie (le réseau RTC) et le réseau Internet.
  • Google Desktop Search : Logiciel de recherche de contenu sur PC proposé par Google.
  • Greylisting : Le greylising est une technique antispam récente qui consiste à rejeter temporairement un message, par émission d’un code de refus temporaire au serveur émetteur. Le serveur émetteur réexpédie le mail après quelques minutes, la plupart des serveurs de spams ne prennent pas cette peine!
  • Hard Bounce : E-mails qui ne sont pas arrivés à destination pour motif de refus permanent.
  • The Internet Engineering Task Force (IETF) : Communauté étendue et fluctante d'experts du web soucieux de contribuer à son développement et à sa maintenance.
  • IP spoofing : Usurpation d'adresse IP.
  • Internet Relay Chat (IRC) : Discussion relayée par Internet.
  • Ligne téléphonique dégroupée : Une ligne téléphonique est dégroupée quand elle est raccordée par un opérateur différent de France Télécom (opérateur historique).
  • Liste de diffusion : Système de discussion passant par la messagerie électronique et permettant de s'échanger des e-mails à l'intérieur d'une communauté définie au préalable.
  • Multicast : Emission d'un paquet IP à destination de plusieurs machines simultanément.
  • MX (DNS) : MX fait réference à une particularité du DNS concernant les mails, le MX d'un domaine correspondant au serveur sur lequel seront envoyés les e-mails.
  • Network Address Translation (NAT) : Network Address Translation

Si vous avez aimé cette définition, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

Partager

N'oubliez pas de suivre notre compte Twitter et de rejoindre les autres fans de Dicodunet sur Facebook