Actualités Economie > Budget - Fillon : il y aura "des économies partout"















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Budget - Fillon : il y aura "des économies partout"

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

"Plan de rigueur" : Fillon contredit Lagarde... ()

"Il n'y a pas de plan de rigueur" pour les fonctionnaires a insisté le Premier ministre. François Chérèque parle, de son côté, d'un "aveu de franchise", de la part de la ministre.

François Fillon exclut un plan de relance !... ()

La Tribune.fr titre son papier ainsi « François Fillon exclut un plan de relance ». Le Premier ministre a affirmé hier que la France n'a pas besoin d'un plan de relance, qui serait un plan de relance artificiel. Il a plaidé en revanche pour des réformes de structure. Selon François Fillon, il n'est pas raisonnable de parler de récession et l'année 2008 sera celle d'une croissance positive en France. Le Premier ministre a affirmé que l'objectif de croissance pour 2008, entre 1,7% et 2%, serait ajusté lors de la présentation du budget 2009 à l'automne. Il a maintenu l'objectif de déficit public pour 2008, fixé à 2,5% du PIB. Pour l'année 2009, alors que l'objectif est actuellement de 2%, le gouvernement verra comment évoluent les autres facteurs de la conjoncture, comme les prix des matières premières et la parité des monnaies, a-t-il expliqué. On ne lâche pas l'effort sur les dépenses publiques, a prévenu François Fillon. Il a aussi souhaité que les Européens adoptent une réponse coordonnée à la dégradation de la situation économique internationale.

Fillon prend la défense des banquiers objets d'une "caricature"... ()

Le Premier ministre François Fillon a estimé vendredi que "les erreurs" commises par les banquiers ne justifiaient pas pour autant qu'il soient "montrés du doigt" et "caricaturés". "Je pense qu'on est dans un pays qui aime bien montrer du doigt [...]

Pas de "plan de rigueur", assure François Fillon... ()

PARIS (Reuters) - François Fillon récuse tout plan de rigueur dans la fonction publique, comme l'a...

Suez-GDF : François Fillon ne se montre pas pressé... ()

Le nouveau gouvernement français s'est donné un peu plus d'un mois pour régler le sort de Gaz de France, laissant toutes les options ouvertes, de la fusion avec Suez lancée début 2006 à une alliance avec l'autre opérateur historique EDF, "<i>sans écarter un rapprochement avec le producteur algérien Sonatrach</i>", a déclaré mercredi le Premier ministre François Fillon, repoussant l'échéance et jugeant qu'il n'y a<i> "pas urgence à décider"</i>.

François Fillon a perdu la bataille de communication sur la "non rigueur"... ()

François Fillon va devoir s'y faire. Le pays est entré culturellement dans la phase de perception de la rigueur. C'est une nouvelle bataille perdue par le Gouvernement. Les économies devaient être perçues comme des réformes et non pas comme le signe de la rigueur. Le mot rigueur est désormais dans tous les commentaires. Il est vrai qu'au même moment la FED évoque publiquement la possibilité de récession aux Etats-Unis. Ce noircissement de la conjoncture économique va impacter de plus en plus lourdement les choix politiques dans les prochains mois.

Fillon accueilli sous les sifflets à Manosque... ()

Il le dit, il le répète : "Si on met tant d'argent dans les banques, c'est pour protéger les économies des Français". François Fillon est à Manosque en pédagogue du plan anti-crise, et tant pis si la gauche en profite pour se faire entendre. A la mairie, puis face [...]

François Fillon est la première victime de l'expression "rigueur"... ()

François Fillon voit sa rentrée plombée par la perspective de rigueur et surtout par une annonce manquée donnant le sentiment de double discours du pouvoir. François Fillon va devoir ramer pour faire oublier cette impression que le pouvoir travaille en réalité à des économies drastiques et de surcroît toutes dirigées contre la fonction publique. Le choc des images est dur. Nicolas Sarkozy s'exprime en pleine harmonie avec le Medef et quelques jours plus tard le Gouvernement désigne la fonction publique comme sujet d'économies majeures au moment même où GDF connaît une nouvelle étape de privatisation. S'il s'agissait de donner corps à une résistance groupée des fonctionnaires, il suffisait de procéder ainsi. La rentrée de Fillon s'annonce désormais sous des circonstances plus délicates ce d'autant plus que l'érosion du pouvoir d'achat donne naissance à une réelle grogne de retour.

Sarkozy préside et gouverne : à quoi sert Fillon ?... ()

Même si François Fillon a montré qu'il pouvait encore prendre l'initiative de réunir ses ministres, en les réunissant hier en "séminaire gouvernemental", on peut se demander s'il a un peu d'autonomie pour gouverner en tant que Premier Ministre, chef du gouvernement ?!... Nicolas Sarkozy vient encore de lui chiper une petite... Lire Sarkozy préside et gouverne : à quoi sert Fillon ?

Remaniement : François Fillon en est "à cent lieues"... ()

Rumeurs de remaniement Alors qu'Hervé Morin annonce que Sarkozy l'a déjà prévenu que des "ministres exploseront en vol", le Premier ministre François Fillon se dit "à cent lieues" de cette "agitation".

Le gouvernement de François Fillon tient son premier conseil des ministres... ()

Claude Guéant, a annoncé la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre, François Fillon. Au total, huit ministres quittent le gouvernement et huit nouveaux arrivent. Jean-Louis Borloo est confirmé avec un portefeuille élargi.

Violente polémique après les propos de François Fillon sur l'"Etat en faillite"... ()

"La France n'est pas en faillite", s'est insurgé Dominique de Villepin. C'est la droite qui a fait "exploser la dette", a répondu Lionel Jospin tandis que François Bayrou estimait qu'il s'agissait d'"une autocritique" du Premier ministre qui a déclaré vendredi: "si la France était une entreprise, elle serait en cessation de paiement".

Pourquoi la « rigueur » fait peur ()

Le gouvernement pourrait annoncer 5 à 7 milliards d'euros d'économies... mais François Fillon réfute tout virage vers la rigueur. C'est que le mot a pris, au fil du temps, des allures d'insulte. A tel point que la sémantique sert la polémique. Explications.

Pourquoi la « rigueur » fait peur ()

Le gouvernement pourrait annoncer 5 à 7 milliards d'euros d'économies... mais François Fillon réfute tout virage vers la rigueur. C'est que le mot a pris, au fil du temps, des allures d'insulte. A tel point que la sémantique sert la polémique. Explications.

Pourquoi la « rigueur » fait peur ()

Le gouvernement pourrait annoncer 5 à 7 milliards d'euros d'économies... mais François Fillon réfute tout virage vers la rigueur. C'est que le mot a pris, au fil du temps, des allures d'insulte. A tel point que la sémantique sert la polémique. Explications.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google