Actualités Internet > Microsoft et l'Inria s'accordent pour ouvrir un centre de recherche commun















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Microsoft et l'Inria s'accordent pour ouvrir un centre de recherche commun

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Microsoft et l'Inria s'accordent pour ouvrir un centre de recherche commun... ()

L'éditeur et l'Institut scientifique français joignent leurs efforts dans le cadre de la recherche fondamentale en informatique. En janvier 2006, ils ouvriront un laboratoire près de Paris, qui accueillera une trentaine de chercheurs.

Microsoft et l'Inria font laboratoire commun... ()

Le numéro un mondial des logiciels a choisi l'institut scientifique français pour ouvrir un laboratoire de recherche fondamentale, cofinancé à parité par les deux acteurs. La propriété intellectuelle sera également partagée.

microsoft - Microsoft va ouvrir un centre de recherche en Europe... ()

NEW YORK (Reuters) - Microsoft a l'intention d'ouvrir un centre de recherche technologique en Europe dans le cadre de sa stratégie...

Acteurs > Alcatel-Lucent et l'INRIA ouvrent un laboratoire commun... ()

Dans le cadre d'un partenariat industriel, le groupe français et l'institut ont mis sur pied un centre de recherche commun.... Alcatel-Lucent et l'INRIA ouvrent un laboratoire commun&link=http://www.journaldunet.com/solutions/breve/acteurs/29026/alcatel-lucent-et-l-inria-ouvrent-un-laboratoire-commun.shtml target=_blank>

Alcatel-Lucent et l'Inria inaugurent leur laboratoire commun... ()

En difficulté sur ses marchés actuels, Alcatel-Lucent tente de préparer l'avenir en misant sur les réseaux du futur. C'est le but du laboratoire commun créé par l'équipementier télécoms avec l'Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) en fin d'année dernière, mais...

Microsoft et l'INRIA vont créer un laboratoire commun à Orsay (91)... ()

L'accord a été annoncé le 26 avril 2005 par François d'Aubert, Ministre délégué à la Recherche, et Steve Ballmer, Président Directeur Général de Microsoft, mais ne sera signé qu'en octobre. D'après un communiqué de l'Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA), « le nouveau laboratoire se focalisera essentiellement sur les progrès en matière de sécurité et de fiabilité informatiques et sur le développement de nouveaux outils informatiques pour les scientifiques » S'il s'agit du deuxième laboratoire ouvert dans le cadre de l'Initiative Scientifique Européenne de Microsoft annoncée en février 2005 par Bill Gates, c'est pour Microsoft le premier partenariat avec un organisme de recherche public. On peut se demander si ce n'est pas un échec pour les logiciels libres. En outre, certains s'inquiètent de l'emprise de la firme américaine sur un prestigieux institut de recherche public. Pour Gilles Kahn, PDG de l'INRIA, qui ne manque pas de souligner l'opportunité de cette collaboration, « il ne faut pas se focaliser sur cette question de la propriété intellectuelle » puisqu'il ne s'agit que de recherche fondamentale dont les résultats n'ont pas vocation à être commercialisés. Bernard Ourghanlian, directeur technique de Microsoft France précise : « nous demeurons farouchement opposés à la GPL qui oblige un acteur à reverser ses travaux à la communauté. De notre point de vue, les travaux issus du centre de recherche pourront être commercialisés de tout...

L’Inria inaugure un centre de recherche sur le logiciel libre... ()

L'institut national de recherche en informatique et automatique, l'Inria, vient d'annoncer à l'occasion du salon Open World Forum 2009, la création d'une nouvelle organisation dans le domaine du logiciel libre : le CIRILL.Ce Centre d'Innovation et de Recherche en Informatique sur le logiciel libre, crée en partenariat avec des acteurs de la recherche publique et du logiciel libre, se veut  un lieu d'expertises scientifiques, technologiques et industrielles.« Nous sommes convaincus que la France dispose d'un milieu fertile pour le logiciel libre.

Archives Ouvertes à l'INRIA... ()

L'INRIA applique la déclaration de Berlin Fin mars 2005, l'INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) avait renouvellé son soutien au projet pour un libre accès à...

L'Inria ouvre un centre de recherche sur le logiciel libre... ()

L'Institut national de la recherche en informatique et automatique (Inria) a annoncé jeudi la création d'un centre de recherche sur le logiciel libre, le Cirill, à l'occasion du Forum mondial qui se tient jusqu'à vendredi à Paris.Dans un communiqué, l'Inria a expliqué qu'elle proposait de croiser...

Microsoft et l'INRIA vont créer un laboratoire commun à Orsay (91)... ()

L'accord a été annoncé le 26 avril 2005 par François d'Aubert, Ministre délégué à la Recherche, et Steve Ballmer, Président Directeur Général de Microsoft, mais ne sera signé qu'en octobre. D'après un communiqué de l'Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA), « le nouveau laboratoire se focalisera essentiellement sur les progrès en matière de sécurité et de fiabilité informatiques et sur le développement de nouveaux outils informatiques pour les scientifiques » S'il s'agit du deuxième laboratoire ouvert dans le cadre de l'Initiative Scientifique Européenne de Microsoft annoncée en février 2005 par Bill Gates, c'est pour Microsoft le premier partenariat avec un organisme de recherche public. On peut se demander si ce n'est pas un échec pour les logiciels libres. En outre, certains s'inquiètent de l'emprise de la firme américaine sur un prestigieux institut de recherche public. Pour Gilles Kahn, PDG de l'INRIA, qui ne manque pas de souligner l'opportunité de cette collaboration, « il ne faut pas se focaliser sur cette question de la propriété intellectuelle » puisqu'il ne s'agit que de recherche fondamentale dont les résultats n'ont pas vocation à être commercialisés. Bernard Ourghanlian, directeur technique de Microsoft France précise : « nous demeurons farouchement opposés à la GPL qui oblige un acteur à reverser ses travaux à la communauté. De notre point de vue, les travaux issus du centre de recherche pourront être commercialisés de tout...

CIRILL : R&D en logiciel libre de l'INRIA... ()

L'INRIA a ouvert un centre de recherche sur les logiciels libres en France, baptisé CIRILL, avec pour ambition de fédérer les acteurs du monde du libre.

Acteurs > Alcatel-Lucent et l'INRIA ouvrent un laboratoire commun... ()

Dans le cadre d'un partenariat industriel, le groupe français et l'institut ont mis sur pied un centre de recherche commun.... Alcatel-Lucent et l'INRIA ouvrent un laboratoire commun&link=http://www.journaldunet.com/solutions/breve/acteurs/29026/alcatel-lucent-et-l-inria-ouvrent-un-laboratoire-commun.shtml target=_blank> Alcatel-Lucent et l'INRIA ouvrent un laboratoire commun&link=http://www.journaldunet.com/solutions/breve/acteurs/29026/alcatel-lucent-et-l-inria-ouvrent-un-laboratoire-commun.shtml target=_blank>

L'INRIA crée un centre R&D dédié au logiciel libre... ()

C'est une bonne nouvelle pour le développement du logiciel libre en France. L'INRIA, institut national de recherche en informatique et en automatique placé sous la double tutelle des ministères de la recherche et de l'industrie, a annoncé l'ouverture d'un Centre d'Innovation et de Recherche en Informatique sur le Logiciel Libre (CIRILL).  L'institut, qui se dit convaincu du rôle indispensable du logiciel libre dans le développement de la société numérique, veut réunir à travers le CIRILL les acteurs de la recherche, de la formation, du transfert (technologique, ndlr) et de l'innovation. Le projet est porté par Roberto Di Cosmo, professeur à l'université Paris 7, sous la tutelle de Michel Cosnard, PDG de l'INRIA. Le CRILL a pour objectif de devenir un centre de référence sur la recherche et le développement de logiciels libres sûrs et fiables, participant, en articulation avec d'autres initiatives, à la fédération des acteurs du logiciel libre. Alors qu'il est de coutume de dire que les logiciels libres sont réalisés par les Européens mais commercialisés par les Américains, le CIRILL veut s'inscrire clairement dans une démarche autant scientifique qu'industrielle. [Lire la suite]

L'Inria veut rapprocher l'open source et les industriels... ()

L’Inria crée le centre de recherche et développement Cirill afin de répondre aux problématiques que les logiciels libres posent aux industriels.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement