Actualités Internet > E-commerce: la Fevad prévoit près de 18 milliards d'euros pour 2007















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

E-commerce: la Fevad prévoit près de 18 milliards d'euros pour 2007

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

E-commerce: la Fevad prévoit près de 18 milliards d'euros pour 2007... ()

Tous les indicateurs sont au vert au premier trimestre 2007 : un chiffre d'affaires en progression de 40% et 19 % de nouveaux clients selon les estimations de la Fevad. Sur l'année, l'e-commerce devrait peser 16,8 milliards d'euros.

Les chiffres du E-commerce du 1er semestre 2009... ()

Régulièrement la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance) publie des communiqués et des statistiques intéressants. Dans ce communiqué publié le 10 septembre, on apprend que le e-commerce ne connaît pas la crise. Bonne nouvelle pour tous les e-business man, le commerce électronique a progressé de 25% au premier semestre 2009 (26% au premier trimestre et 25% au second trimestre) et a généré 11,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

35 % de croissance pour l'e-commerce français en 2007... ()

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a publié son bilan 2007 : les e-commerçants ont généré un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros, en progression de 35 % par rapport à l'année dernière.

Le secteur du e-commerce toujours en croissance... ()

L'année dernière, j'avais relayé le bilan e-commerce et VAD 2007 publié en juin 2008 par la fédération française du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD). Cette année, la FEVAD est allée beaucoup plus vite pour communiquer sur le bilan e-commerce 2008 puisque celui-ci est paru le 28 janvier. Les chiffres clés...

L'e-commerce français progresse de 30% au premier trimestre... ()

Le commerce électronique n'est pas touché par la baisse de la consommation annoncée : sur le premier trimestre 2008, le montant des ventes en ligne atteint 4,9 milliards d'euros en France, selon les estimations de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance). Soit une progression de 30 % par rapport à la même période en 2007. « Le maintien de la croissance s'explique par l'arrivée de nouveaux clients : plus 3,1 millions d'acheteurs sur un an », poursuit l'organisme.

L'e-commerce français progresse de 30% au premier trimestre... ()

Le commerce électronique n'est pas touché par la baisse de la consommation annoncée : sur le premier trimestre 2008, le montant des ventes en ligne atteint 4,9 milliards d'euros en France, selon les estimations de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance). Soit une progression de 30 % par rapport à la même période en 2007. « Le maintien de la croissance s'explique par l'arrivée de nouveaux clients : plus 3,1 millions d'acheteurs sur un an », poursuit l'organisme.

L'e-commerce français progresse de 30% au premier trimestre... ()

Le commerce électronique n'est pas touché par la baisse de la consommation annoncée : sur le premier trimestre 2008, le montant des ventes en ligne atteint 4,9 milliards d'euros en France, selon les estimations de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance). Soit une progression de 30 % par rapport à la même période en 2007. « Le maintien de la croissance s'explique par l'arrivée de nouveaux clients : plus 3,1 millions d'acheteurs sur un an », poursuit l'organisme.

Marc Lolivier, Fevad: «Le marché français de l'e-commerce se structure»... ()

Les spécificités du commerce électronique s'estompent. Selon le délégué général de la Fevad, l'internet est désormais intégré comme un canal supplémentaire dans la stratégie de vente des entreprises.

Le secteur du e-commerce pèsera 12 milliards en 2006... ()

Le chiffre d'affaires du commerce en ligne en France devrait atteindre 12,1 milliards d'euros en 2006, selon les chiffres publiés aujourd'hui par la Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance).

L'e-commerce fait un pied de nez à la crise : +25% de ventes au 1er semestre... ()

Le commerce électronique se porte bien. Merci. Si le panier moyen a tendance à baisser,en revanche le nombre de transactions compense largement selon la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) qui table sur un chiffre d'affaires de 25 milliards d'euros en 2009.

DGCCRF et plaintes : la Fevad défend l'e-commerce... ()

Suite à la publication par la DGCCRF du premier baromètre des plaintes des consommateurs, la Fevad prend la défense de l'e-commerce et dénonce un amalgame avec le secteur des télécoms.

E-commerce : 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre... ()

L'e-commerce français semble insensible à la détérioration de l'économie. Les chiffres du premier semestre sont au vert, conformes aux prévisions de la Fevad, et les revenus annuels devraient dépasser les 20 milliards d'euros.

E-commerce : 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre... ()

L'e-commerce français semble insensible à la détérioration de l'économie. Les chiffres du premier semestre sont au vert, conformes aux prévisions de la Fevad, et les revenus annuels devraient dépasser les 20 milliards d'euros.

E-commerce : 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre... ()

L'e-commerce français semble insensible à la détérioration de l'économie. Les chiffres du premier semestre sont au vert, conformes aux prévisions de la Fevad, et les revenus annuels devraient dépasser les 20 milliards d'euros.

E-commerce : 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre... ()

L'e-commerce français semble insensible à la détérioration de l'économie. Les chiffres du premier semestre sont au vert, conformes aux prévisions de la Fevad, et les revenus annuels devraient dépasser les 20 milliards d'euros.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement