Actualités Tourisme et voyage > DONNEMAIN - Le site des Roselières remis en valeur - par Intensite le 20.06.2008 : 07:58















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

DONNEMAIN - Le site des Roselières remis en valeur - par Intensite le 20.06.2008 : 07:58

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

DONNEMAIN - Le site des Roselières remis en valeur - par Intensite le 20.06.2008 : 07:58... ()

Le site des Roselières à Donnemain-Saint-Mamès, représentant un espace de quatorze hectares de zones humides en bordure de la Conie, vient d’être restauré et remis en valeur par le Conservatoire du patrimoine naturel de la Région Centre. Son inauguration est prévue ce soir à 18h00, en présence du maire de la commune, Jean-Paul Dupont, du président du conseil général d’Eure-et-Loir, Albéric de Montgolfier, et de Nino-Anne Duprieux, présidente du Conservatoire du patrimoine naturel de la région Centre.

DONNEMAIN - Convention pour préserver les roselières - par Intensite le 24.05.2008 : 06:24... ()

En vallée de la Conie, sur la commune de Donnemain-Saint-Mamès subsistent des milieux devenus rares en Eure-et-Loir et en France : les roselières. Interface entre terre et eau, ces zones humides, souvent perçues comme insalubres et inutiles, ont de tout temps revêtu de multiples intérêts. Autrefois exploité, le roseau permettait, comme en attestent les habitations du hameau de Dheury, de réaliser des toits esthétiques et solides. Suite à l’arrêt progressif de l’exploitation, entre 1899 à 1970, les roselières ont été laissées à l’abandon, synonyme pour elles d’assèchement, d’enfrichement puis de boisement… et donc de disparition. Elles abritent pourtant, en plus de fournir un matériau de qualité, une biodiversité importante, spécifique aux zones humides, avec des plantes protégées comme la Fougère des marais et des oiseaux rares comme le Busard des roseaux ; une richesse écologique particulièrement intéressante dans l’environnement cultivé de la plaine de Beauce. Sensible à la préservation de ce patrimoine naturel et culturel, la commune de Donnemain a signé une convention avec le Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Région Centre lui confiant, pour 15 ans, la gestion de 14 hectares de terrain bordant la Conie, abritant roselières, mais aussi ensembles arbustifs et boisements. Réfléchissant aux moyens de préserver et de valoriser ce site naturel, dans le cadre d’un plan de gestion, le conservatoire et la commune se sont intéressés aux pratiques anciennes d’exploitation de...

DONNEMAIN-SAINT-MAMES - Fêtez la Nature sur les bords de la Conie - par Intensite le 15.05.2009 : 18:00... ()

La fête de la Nature qui va se dérouler ce week-end sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir les richesses naturelles et renouer des liens avec l’environnement. Cette opération a lieu dans toute la France. Dans le Dunois, à Donnemain-Saint-Mamès, le Conservatoire du patrimoine naturel de la région Centre,  propose une visite des marais de Donnemain et une visite du hameau de Dheury. Cette visite sera guidée par Pascal Coty, animateur Nature au Conservatoire, lors d’une promenade de 6km sur les bords de la Conie. Rendez-vous devant l’église de Donnemain. Visite de 14h à 17h, sur réservation au 02.38.59.97.13 ou au 06.15.77.44.35.

DONNEMAIN - A découvrir : les roselières - par Intensite le 05.08.2008 : 07:27... ()

En vallée de la Conie, sur la commune de Donnemain subsistent des milieux devenus rares : les roselières. Entre terre et eau, ces zones humides, souvent perçues comme insalubres et inutiles, renferment pourtant une flore et une faune remarquables : parmi des plantes rares comme le cassis ou le cirse des maraîchers, le promeneur peut y observer rousserolles effarvattes, fauvettes grisettes ou busards des roseaux. A Donnemain, la protection et la valorisation des roselières ont été confiées pour 15 ans au Conservatoire régional du patrimoine naturel. Parmi les objectifs retenus, la limitation des espèces introduites par l'homme, l'évolution du boisement et l'aménagement du site en vue de l'accueil du public. A cet effet, une plate-forme d’observation de la rivière et de la roselière en bord de Conie a été inaugurée en juin, ainsi que des panneaux informant les visiteurs sur les richesses tant naturelles que culturelles des marais. Ces actions sont complétées par l'édition d'une plaquette de présentation du site et de ses trésors naturels.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement