Actualités Tourisme et voyage > DROUE - Macabre découverte dans un puisard - par Intensite le 30.08.2008 : 19:18















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

DROUE - Macabre découverte dans un puisard - par Intensite le 30.08.2008 : 19:18

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

DROUE - Macabre découverte dans un puisard - par Intensite le 30.08.2008 : 19:18... ()

A Droué, le corps sans vie d’une femme de 49 ans a été retrouvé vendredi soir au fond d’un puisard. Ses filles inquiètées par sa disparition ont prévenu la gendarmerie qui a aussitôt lancé les recherches au domicile. Pas d’information sur les causes du décès de la victime. Une autopsie a été ordonnée par le parquet de Blois. Le mari de cette femme factrice était ce samedi entendu par les gendarmes en qualité de témoin. Ce dernier a été retrouvé durant la même soirée au centre hospitalier de Tours où il venait d’être admis suite un accident de la circulation.

DROUE - La factrice pourrait avoir été étranglée - par Intensite le 01.09.2008 : 08:58 ()

La factrice du Poislay et du Gault-du-Perche, Muguette Panais, a été retrouvée morte vendredi vers 19h30 au fond d’un puisard à 200 mètres de sa maison de Droué, au lieu dit « la Brosse », derrière le potager et l’enclos d’un cheval. La gendarmerie avait été alertée dans l’après-midi de sa disparition par ses filles. L’affaire est prise au sérieux connaissant le contexte familial et les problèmes psychiatriques du mari. Immédiatement la brigade de Droué, renforcée par celle de Mondoubleau, par le PSIG de Vendôme et par le maître chien de Châteaudun,  entament les recherches. C’est le chien des gendarmes qui repèrera le corps. Personne n’avait de nouvelle du mari de la victime qui était parti avec le véhicule familial. Après avoir lancé un avis de recherche, il est rapidement retrouvé et se trouve à l’hôpital Trousseau, à Tours. Il avait été victime d’un accrochage à Tours. Il a été placé en garde à vue durant le week-end et interrogé dans les locaux de la gendarmerie de Mondoubleau. Une autopsie sera pratiquée aujourd’hui pour connaître la cause de la mort de la factrice. Elle pourrait avoir été étranglée. L’enquête placée sous l’autorité du parquet de Blois va se poursuivre.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement