Actualités Tourisme et voyage > CHARTRES - Les urgentistes ne désarment pas - par Intensite le 24.12.2008 : 09:50















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Tags

CHARTRES - Les urgentistes ne désarment pas - par Intensite le 24.12.2008 : 09:50

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHARTRES - Les urgentistes ne désarment pas - par Intensite le 24.12.2008 : 09:50... ()

A l’hôpital Louis Pasteur de Chartres, les urgentistes qui en ont « ras le bol » de leurs conditions de travail, étaient en grève hier. Ils semblent, plus que tout, déterminer à se faire entendre. Hier après-midi, ils ont formé un groupe de travail afin de soutenir leur chef de service dans des négociations qui vont avoir lieu avec l’administration hospitalière. Ils espèrent obtenir un rende-vous en janvier avec le directeur de l’hôpital du Coudray.

CHARTRES - Grève aux urgences Louis Pasteur - par Intensite le 23.12.2008 : 09:26... ()

Certaines urgences hospitalières seront en grève aujourd’hui dans tout l’hexagone. A Chartres, les urgences de l’hôpital Louis Pasteur observeront ce mouvement de grève. Les médecins urgentistes réclament des renforts d’effectifs. Les urgences seront assurées en fonction des assignations faites par la direction de l’hôpital

LE COUDRAY - Important vol de matériel à l'hôpital - par Intensite le 08.01.2008 : 08:11... ()

Du matériel de haute technologie a été dérobé entre le 29 et le 30 décembre dernier à l’hôpital Louis-Pasteur du Coudray, près de Chartres. Le préjudice s’élève à 125.000 euros. Une enquête est ouverte. Aucune piste n’est écartée. Une complicité interne à l’hôpital n’est pas exclue.

Hôpital: appel à la grève des médecins urgentistes... ()

L'Association de médecins urgentistes (Amuf) a appelé lundi ces praticiens à arrêter le travail à partir du 1er décembre, estimant que la dégradation des conditions de travail rendait difficile l'accueil des patients dans de bonnes conditions.

A l'hôpital Saint-Joseph, les urgentistes réclament la reconnaissance de leur travail... ()

Urgentistes et anesthésistes ont élargi jeudi leur grève symbolique commencée à Noël pour obtenir une "meilleure reconnaissance de la pénibilité" de leur métier.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google