Actualités Weblogs > C'est Noel pour Dailymotion















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

C'est Noel pour Dailymotion

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

C'est Noel pour Dailymotion... ()

Après l'accord conclu avec la Société civile des producteurs de phonogrammes en France (SPPF), qui permettra à Dailymotion de diffuser des clips musicaux, (selon le communiqué disponible ici au format pdf : Il s’agit du premier accord de ce type...

Dailymotion s'allie avec les producteurs indépendants... ()

Dailymotion écarte un peu plus la menace de procès. Le site de partage de vidéos a annoncé jeudi la signature d'un accord-cadre avec la Société civile des producteurs de phonogrammes en France (SPPF) pour diffuser les clips ...

La SPPF attaque Morpheus, Shareeza et Azureus... ()

Branle-bas de combat sur les éditeurs de logiciels de P2P ! La SPPF, Société civile des producteurs de phonogrammes en France, vient d'annoncer le lancement de poursuites à l'encontre des sociétés qui [...]

La SPPF pas satisfaite d'un service chez Free... ()

La Société Civile des Producteurs de Phonogrammes en France (SPPF) n'est pas du tout satisfaite que Free offre à ses abonnés la possibilité de partager des fichiers de grande taille sur son service de téléchargement, « dl.free.fr ».

La SPPF réclame 10 millions d'euros à YouTube pour une centaine de clips... ()

La Société civile des producteurs de phonogrammes en France (SPPF), qui gère les droits des labels indépendants, a annoncé des perceptions en hausse de 15 % à 14,53 millions d'euros en 2008. Due selon elle à "des éléments exceptionnels comme un rattrapage de perception en copie privée sonore et à une régularisation auprès de sonorisateurs professionnels pour plusieurs années de droits",  la hausse aurait été sinon de 4,5%. Mais loin de s'en satisfaire, la SPPF veut demander l'équivalent de trois trimestres de chiffres d'affaires à YouTube. [Lire la suite]

La SPPF va traquer les pirates... ()

La CNIL vient de donner son accord à la Société civile des producteurs de phonogrammes en France (SPPF) pour traquer les internautes envoyant illégalement du contenu piraté sur les réseaux de peer to peer. Cet accord fait suite à celui donné à la Sacem dans le but de réduire de moitié, d’ici un an, la piraterie [...]

Dailymotion met la main au portefeuille pour diffuser légalement les clips musicaux... ()

Le site de partage de vidéos va reverser des droits aux auteurs des 32 millions d'oeuvres musicales gérées par la Sacem. Un accord rétroactif à compter de la date de création de Dailymotion, en janvier 2006.

Les clips des maisons de disques indépendantes diffusés sur Dailymotion... ()

La plate-forme de partage de vidéos a signé avec le représentant des labels français indépendants pour diffuser gratuitement des clips. En contrepartie, Dailymotion s'engage à supprimer tout contenu illicite et à diffuser des publicités avant les vidéos.

DRM et peer-to-peer : la SPPF tire tous azimuts... ()

Lors de sa dernière assemblée générale, la Société Civile des producteurs de phonogrammes en France n'a pu que constater la « chute dramatique » des ventes de disque : -47% entre la…

Bientôt la traque aux internautes... ()

'Youpi, la SPPF (Société civile des producteurs de phonogrammes en France, les producteurs quoi) pourra traquer les internautes indélicats sur les réseaux P2P. La CNIL a en effet donné son accord, après celui accordé à la SACEM (on se demande à quoi elle sert, cette CNIL...). Bref, en clair, la SPPF pourra demander à un prestataire technique afin de pister les adresses IP de ceux qui s'adonnent aux charmes du P2P. Dans la théorie, ces informations pourront intenter des actions en justice (...) - P2P

Daily50, le classement quotidien des clips sur Dailymotion... ()

Dailymotion lance en partenariat avec Yacast Daily50, un classement spécialisé dans les vidéos musicales. Objectif à terme : donner une meilleure visibilité aux nouveaux phénomènes musicaux sur Internet. [Lire la suite]

Le Net > La SPPF poursuit Morpheus Azureus et Shareaza... ()

La lutte des producteurs indépendants français, réunis pour l'essentiel à l'intérieur de la SPPF (Société civile des produc...

La SPPF porte plainte contre le P2P américain... ()

La Société civile des Producteurs de Phonogrammes en France a déposé une plainte en justice à l'encontre des éditeurs d'applications de partage via P2P : Vuze, Limewire, Mopheus et Shareaza. Avec Shareaza, la plate-forme d'hébergement SourceForge est également dans la ligne de mire.

Les producteurs de musique indépendants attaquent... ()

v align=center>Internet: les producteurs de musique indépendants attaquent trois sociétés de P2P PARIS (AP) - La Société civile des producteurs de phonogrammes en France (SPPF) a annoncé mardi qu'elle allait engager des poursuites contre trois sociétés qui éditent ou exploitent des logiciels de partage de fichiers en P2P (peer to peer), dans le cadre de sa lutte contre le téléchargement illégal. La SPPF, qui regroupe 970 producteurs indépendants et dit représenter plus de 20% du chiffre d'affaires de l'industrie du disque en France, demande que les sociétés Morpheus/Streamcast, Azureus et prochainement Shareaza cessent leurs activités illicites. Elle réclame 16,6 millions d'euros de dommages et intérêts à l'encontre d'Azureus et 3,7 millions d'euros contre Morpheus. Suite à lire ici

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement