Actualités Développement de logiciels > Microsoft met fin à une longue procédure !















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Microsoft met fin à une longue procédure !

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Microsoft met fin à une longue procédure !... ()

Cela fait maintenant trois ans que Microsoft fut condamné par la Commission européenne à la concurrence pour abus de position dominante sur le marché des systèmes d&...

L'Union Européenne épingle le lien étroit entre Internet Explorer et Windows... ()

Nouveaux ennuis en perspective pour Microsoft. Microsoft et la Commission européenne : c'est reparti pour un tour. Après le procès fleuve qui a abouti à la condamnation de Microsoft pour abus de position dominante, Bruxelles revient aujourd'hui à la charge contre le géant de Redmond. L'exécutif européen a confirmé avoir envoyé à l'éditeur une déclaration des griefs concernant le lien entre le navigateur Internet Explorer du groupe et son système d'exploitation pour ordinateurs Windows. La Commission[...]

Ouverture de deux enquêtes sur Microsoft pour abus de position dominante... ()

La Commission européenne a annoncée ouvrir deux nouvelles enquêtes relatives à la conduite de Microsoft sur le marche des logiciels.   Comme dans les pré...

La Russie lance une enquête contre Microsoft pour abus de position dominante... ()

Après l'Europe, c'est au tour de la Russie de lancer une enquête contre Microsoft accusé d'abus de position dominante. Cette procédure a été lancée après que Microsoft ait décidé de ne plus proposer là bas de licences Windows XP, obligeant les clients et intégrateurs à passer à Vista. La politique tarifaire sera également étudiée. Il est incroyable de voir que le produit qui aura assis l'hégémonie de Microsoft, Windows XP, soit aujourd'hui la cause de tant de désagréments pour cette société !

Microsoft : Windows Mobile 7 sera bien disponible en 2010... ()

C'est lors d'une conférence pour investisseurs que Steve Ballmer, le CEO de Microsoft, a annoncé la sortie de Windows Mobile 7 dans le courant de l'année 2010. Une sortie plus rapide que prévue, face aux nouveautés de la concurrence et au développement rapide du marché. Ainsi, Microsoft confirme sa place sur le marché en bon troisième, derrière Symbian, largement majoritaire, et RIM. L'accent sera fait sur la synergie autour de Windows, la marque désormais phare de Microsoft, regroupant l'ensemble de ses services (PC, Mobile et internet). Néanmoins Microsoft risque de rencontrer à nouveau la commission européenne, anti-microsoft, face à l'intégration d'internet explorer sous Windows Mobile : en effet, cette dernière a décidé de s'attaquer au navigateur du géant américain sur ses PC ... mais aussi sur ses terminaux Windows Mobile. Une décision surprenante quant à la part de marché de Windows Mobile, bien inférieur à Symbian ou RIM sur le marché des smartphones. Pour retrouver l'ensemble de la conférence au format texte, en anglais, c'est sur MsMobiles. (http://x.msmobiles.com/portal/images/microsoft/windows-mobile-7.html )

Microsoft dénonce le complot de la CE... ()

L’histoire entre Microsoft et la Commission Européenne commence sérieusement à devenir une vraie sérié télévisée...

Europe: Un petit air de vengeance de Microsoft... ()

Afin de se conformer aux désirs ordres de l'Union Européenne, Microsoft devait proposer une solution pour favoriser la concurrence sur le marché des navigateurs sous Windows 7. Si la solution la plus évidente aurait consisté à tous les proposer, elle ne semble pas être retenue. En échange, Microsoft semble vouloir se venger de nos instance européennes.La version de Windows 7 commercialisé sur notre continent pourrait n'avoir aucun navigateur installé, ce qui pose un problème évident. Comment feront ceux qui ont acheté ce Windows pour installer un navigateur sans pouvoir aller le télécharger sur Internet ? Ils devront certainement le récupérer sur un autre ordinateur et le transférer sur le nouveau à moins que dans sa grande mansuétude Microsoft ne propose dans ses systèmes de mises à jour de télécharger Explorer et de l'installer. Après tout cette pirouette permettrait de tenir les engagements de ne pas avoir de navigateur installé tout en s'assurant ensuite une hégémonie très proche de l'actuelle. 

La France est le second pays le plus cher sur la téléphonie mobile... ()

La venue d'un quatrième opérateur sur le marché français serait d'un grand bénéfice pour les tarifs des abonnements en France, d'après la commission européenne. En effet, d'après une récente étude, la facture moyenne des abonnements mobiles dans l'hexagone est de 30 euros, contre 20 euros dans l'ensemble de l'europe. Un résultat qui fait réagir Viviane Reding. Deuxième derrière l'Espagne, avec une facture moyenne de 36 euros, la France est pointée du doigt par la commission européenne. Le classement s'effectue sur une base de 65 appels et de 50 sms envoyés par mois. Le quotidien Les Echos relève que les français bénéficient d'offres spécifiques pour les gros bavards, alors que les italiens changent régulièrement d'offres prépayées pour bénéficier de l'ensemble des réductions. L'hexagone se caractérise par un marché au dynamisme limité , d'autant plus que les MVNO ne sont pas extremement développés (6% du marché environ). L'entrée d'un quatrième opérateur pourrait contribuer à améliorer la concurrence et le choix des consommateurs précise la commission européenne. Mais avec une licence à plusieurs ...

Windows Mobile : Microsoft proche des 20 millions de licences... ()

Microsoft tablait sur 20 millions de licences Windows Mobile entre juin 2007 et juin 2008 ; ca ne sont _que_ 18 millions qui ont été vendues. En cause, l'absence de certains terminaux et la concurrence de l'iPhone 3G.Alors que le marché pro est en grande partie acqui par Microsoft, son relai de croissance se trouve au niveau du marché du grand public. Et son objectif pour 1 an était de commercialiser 20 millions de licences (et donc de terminaux) tous marchés confondus.Mais avec la venue de l'iPhone 3G et l'absence de certains terminaux attendus, comme le Sony Ericsson Xperia, il manquera 2 millions de licences à Microsoft pour atteindre ce but.Un but qui sera atteint l'an prochain, et même dépassé selon de nombreux analystes. Beaucoup précisent également que l'arrivé d'Android, le système d'exploitation mobile de Google, sur le marché ne devrait pas concurrencer de manière frontale Windows Mobile. Quant à RIM, son positionnement spécifique ne porte atteinte que de manière mineure à la position de Microsoft sur le marché des smartphones.

Microsoft vs Bruxelles...... ()

Suite à la plainte de petits éditeurs européens, la Commission Européenne s'intéresserait désormais aux fonctionnalitées de chiffrement et de recon...

Quand France Telecom reçoit sa facture... ()

Phoenix Wright a encore frappé! Le Conseil de la Concurrence a condamné France Telecom à une amende de 27,6 millions d'euros pour abus de position dans les départements d'outre-mer. D'après le Conseil, « France Telecom a utilisé sa position dominante résultant notamment de son ancien monopole pour s'octroyer, de manière déloyale, des avantages sur ses concurents ». Le Guiness Book n'a pas bougé, l'opérateur historique étant très loin des amendes records infligées à Microsoft ou encore Intel (http://www.puissance-pc.net/divers-fonkerie/intel-coupable.html'Itemid=54). L'action FT quant à elle ne semble pas souffrir de cette annonce, elle est même en progression à l'heure où nous écrivons ces lignes. (Source Les Numériques)

Un iPhone, deux iPhones ... plus d'iPhones (en Europe)... ()

Alors qu'Apple soutient contre vents et marées que ses iphones sont parfaits et qu'ils ne peuvent exploser (si Apple pouvait donner la solution des batteries magiques aux autres constructeurs, ca devrait faire avancer le marché), la Commission Européenne revient sur le sujet et évoque un possible retrait du marché en Europe.C'est la commissaire en charge des consommateurs, Meglena Kuneva, qui l'a annoncé : si Apple ne donne pas plus d'informations sur les explosions, et que la marque continue de soutenir que celles-ci sont dûes à des pressions externes , alors nous [en] tirerons les conclusions nécessaires précise-t-elle. Plusieurs incidents ont pu être répertoriés en France, Royaume-Uni et Allemagne. Néanmoins avant d'envisager un retrait de l'iPhone en Europe, qui aurait des conséquences évidemment désastreuses pour la firme, la commission européenne devra démontrer que le téléphone présente un risque sanitaire. Et Apple n'était pas Microsoft, il y a peu de chance que la commission europénne s'acharne sur la pomme.

L'Arcep se mêle des prix des SMS... ()

L'autorité de régulation des télécoms ainsi que la commission européenne s'attaquent désormais au prix des SMS, après les prix du roaming jugés trop élevés (communications passées à l'étranger). Ainsi c'est le Parisien qui met en avant le rapport remis par l'Arcep à Luc Chatel, secrétaire d'Etat à la consommation. Quant à la commission européenne, elle a précisée sa vision des choses par communiqué de presse. La critique principale porte évidemment sur le prix unitaire d'un sms, qui n'a pas évolué depuis 2005 chez les trois opérateurs français (Orange, SFR, Bouygues). Il reste compris entre 12 centimes chez Bouygues Telecom à 15 centimes chez SFR, et à 13 centimes chez Orange, et ce pour les offres prépayées, bloquées ou lors d'un hors-forfait.L'Arcep propose donc d'instaurer une concurrence plus forte sur les marchés du détail, ce qui permettrait une diminution des tarifs . La commission européenne va donc s'atteler à l'élaboration de mesures permettant la diminution des coûts pour proposer aux consommateurs un véritable marché , dit Viviane Reding. La GSMA (la principale association regroupant 750 opérateurs dans le monde entier) vient de pr&eac...

Microsoft condamné en Allemagne pour entente illégale sur les prix.... ()

Les autorités allemandes ont condamné Microsoft à payer 9 millions d'euros pour avoir imposé aux revendeurs un prix fixe sur sa suite bureautique Office 2007, empêchant ainsi toute concurrence. Microsoft qui n'a pas nié ces accusations a indiqué qu'il se plierait dorénavant à la législation allemande. Par le passé, Apple avait eu à subir les mêmes condamnations, en empêchant les revendeurs de faire des ristournes sur ses produits. Afin de contourner la loi, ils utilisent maintenant le système de marge frontale très faible, autour des 3% ce qui bloque toute promotion, et concèdent en fin d'année des marges arrière plus élevées qui assurent aux revendeurs un bénéfice acceptable. Mais ils ne peuvent pas faire de promotions au delà de ces quelques pourcents sans se mettre dans l'illégalité en vendant à perte. 

Windows 7 sans navigateur en Europe ?... ()

Parmi les nombreuses choses que l'Europe voit très mal en termes d'abus de position dominante, il y a l'intégration systématique d'Internet Explorer par Microsoft dans ses systèmes d'exploitation Windows. Alors que justement la Commission Européenne a été saisie pour déterminer si Microsoft doit être condamné pour cette pratique, la firme de Redmond vient d'annoncer une proposition : vendre, pour l'Europe uniquement, son futur Windows 7 en version E , qui serait purement et simplement privée de navigateur internet. Microsoft justifie son choix en expliquant qu'il ne pourra ainsi pas y avoir d'accusation à son encontre, et que le soin sera ainsi laissé aux différentes marques de PC d'installer le navigateur de leur choix. Du côté de la Commission on déplore un peu ce choix, en expliquant que ce qui avait été demandé à Microsoft était plutôt de laisser plus de choix et que là cela ressemble à la base à ne laisser... aucun choix, mais que cette proposition serait tout de même étudiée. Si tout cela était finalement accepté le dindon de la farce serait une fois de plus l'utilisateur qui dans tous les cas n'aura pas réellement le choix entre ses mains. Au lieu de se voir imposer le navigateur par Microsoft, ce seraient les partenariats liés par les int&eac...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement