Actualités Economie > Matières premières, un simple prétexte ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Matières premières, un simple prétexte ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Flambée des prix alimentaires : création d'un observatoire des prix et des marges... ()

Le Premier ministre a tenu, lundi 25 février, une réunion sur l'évolution des prix des denrées alimentaires, avec Christine Lagarde, Michel Barnier et Luc Chatel. La hausse des cours des matières premières, qui ne concerne pas tous les produits, ne saurait expliquer les augmentations constatées aujourd'hui sur certains produits.

Algérie: Niveau d'inflation des prix à la consommation: Un taux de 4,4% entre février 2007 et février 2008... ()

De février 2007 à février 2008, le niveau moyen d'augmentation des prix à la consommation en Algérie a atteint 4,4%, selon les données de l'Office national des statistiques (ONS) rapportées hier par l'APS. La hausse des prix des produits agricoles frais et des produits alimentaires industriels est à l'origine de l'augmentation du niveau d'inflation. La moyenne enregistrée pour cette catégorie est de 8,6%. La croissance des prix des produits agricoles est de l'ordre de 4,1% contre 13,5% pour les produits alimentaires industriels fabriqués à base de matières premières importées.

Inquiétude face à la pénurie des matières premières et les conséquences possibles sur les prix... ()

Face à un marché tendu des matières premières (céréales, lait, viande), l'association Indecosa-CGT (Information et défense des consommateurs salariés) s'inquiète des répercussions éventuelles sur le prix des denrées alimentaires.

Les prix de l'alimentation flambent mais les matières premières n'expliquent pas tout... ()

Les prix des produits alimentaires ont explosé de novembre à janvier, jusqu'à +48% selon l'Institut national de la consommation, mais la hausse des matières premières ne justifie pas une telle flambée selon l'INC, les producteurs agricoles et associations de consommateurs. Selon le numéro de mars de 60 millions de consommateurs, mensuel de l'INC à paraître mardi, beurres, yaourts, pâtes,... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Alimentation: la filière espère limiter l'impact de la hausse des prix en France... ()

Producteurs, industriels et distributeurs ont jugé inévitable une hausse des prix alimentaires en France dans les prochains mois, compte tenu de l'augmentation des prix mondiaux des matières premières agricoles, mais souhaité en limiter l'impact pour le consommateur.Inévitablement, il y aura une certaine hausse des prix agricoles et alimentaires, a déclaré Jean-Michel Lemétayer, le président de la FNSEA, premier syndicat d'agriculteurs, à l'issue d'une réunion des représentants de la filière sur le sujet.Mais, nous ferons tout pour que cela pèse le moins possible sur le consommateur avec des hausses minimum nécessaires à la survie des entreprises, a renchéri Jean-René Buisson, président de l'Association nationale des industries alimentaires (Ania). Nous ne sommes pas masochistes, mais nous ne voulons pas que les consommateurs se détournent des produits alimentaires vers d'autres produits, a-t-il ajouté. Personne n'a intérêt à ce que les dépenses alimentaires, qui représentent un peu plus de 14% des achats des Français, baissent encore, a-t-il dit.Les distributeurs s'attendent, eux aussi, à une inflation des prix de la filière, jugé vraisemblable par le président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), Jérôme Bédier.Déjà, pour tenir compte de la flambée des prix des céréales qui entrent pour 60% dans le prix de revient, le leader de la volaille, le groupe LDC (Loué et le Gaulois), a augmenté de 4% à 5% ses prix en juillet.Les prix des produits...

Produits laitiers, blé et huile de tournesol embrasent les marchés... ()

La hausse des prix des matières premières n'est pas sans risques pour la rentabilité du secteur et des entreprises alimentaires, selon la Fédération de l'industrie alimentaire. Les hausses de prix semblent structurelles et les conséquences pourraient devenir tangibles à court terme, craint la Fevia.

Walter Rau assure la sécurité de ses produits grâce aux systèmes GARVENS et SAFELINE... ()

Au travers d’une philosophie très simple visant à traiter les matières premières de grande qualité avec le plus grand soin, le producteur alimentaire allemand Walter Rau Lebensmittelwerke GmbH & Co. KG est devenu le spécialiste de la margarine, des huiles et des matières grasses alimentaires. « La sécurité des produits est notre objectif n°1 », souligne [...]

La pasteurisation pourrait favoriser l'allergie au lait... ()

La transformation des « matières premières alimentaires » en produits destinés à la consommation est susceptible d'en modifier l'allergénicité. Une équipe new-yorkaise s'en ainsi intéressée à l'effet de la pasteurisation...

Les agrocarburants : une impasse écologique ?... ()

Depuis quelques années maintenant, les programmes d'aides alimentaires et notamment le PAM (Programme alimentaire mondial des Nations unies) souffrent d'une hausse conséquente du prix des matières premières alimentaires (maïs, soja, colza...). Le fait est qu'actuellement de plus en plus (...)

Ceux des matières brutes ont reculé · Les prix des produits industriels ont stagné... ()

OTTAWA _ Les prix des produits industriels sont demeurés inchangés au Canada en octobre par rapport à septembre, la forte dépréciation du dollar canadien ayant annulé l'effet négatif de la baisse des prix des produits du pétrole raffiné. (ARGENT)

Ceux des matières brutes ont reculé · Les prix des produits industriels ont stagné... ()

OTTAWA _ Les prix des produits industriels sont demeurés inchangés au Canada en octobre par rapport à septembre, la forte dépréciation du dollar canadien ayant annulé l'effet négatif de la baisse des prix des produits du pétrole raffiné. (ARGENT)

Afrique: L'envolée des matières premières portée par la spéculation mondiale... ()

Des métaux jusqu'aux produits agricoles, le marché mondial des matières premières se portent. Bien plus, il est d'une forme sans pareil alors que la pression sur la demande va grandissante. Et, c'est encore vers la Chine que se tourne le regard pour expliquer la forte embellie des cours. Le Figaro trouve la cause de cette tendance haussière dans la spéculation qui balaie désormais le marché mondial des matières premières.

Afrique: L'envolée des matières premières portée par la spéculation mondiale... ()

Des métaux jusqu'aux produits agricoles, le marché mondial des matières premières se portent. Bien plus, il est d'une forme sans pareil alors que la pression sur la demande va grandissante. Et, c'est encore vers la Chine que se tourne le regard pour expliquer la forte embellie des cours. Le Figaro trouve la cause de cette tendance haussière dans la spéculation qui balaie désormais le marché mondial des matières premières.

L'inflation au plus haut depuis quatre ans ()

Sur un an, les prix ont grimpé de 2,6%, poussés par l'augmentation des matières premières et des produits alimentaires. Une mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat.

L'inflation au plus haut depuis quatre ans ()

Sur un an, les prix ont grimpé de 2,6%, poussés par l'augmentation des matières premières et des produits alimentaires. Une mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google