Actualités Sciences > TVA Restauration : la CLCV critique le retour au « menu unique »















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

TVA Restauration : la CLCV critique le retour au « menu unique »

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

TVA Restauration : la CLCV critique le retour au « menu unique »... ()

Les Etats Généraux de la Restauration, tenus mardi 28 avril, ont confirmé la répercussion de la baisse de la TVA sur une sélection de produits. (...)

NICE RESTAURATION vers un taux réduit de la TVA après des états généraux... ()

RESTAURATION TAUX TVA - Devedjian au Cannet hier soir s’amusait en relevant que c’est Sarkozy qui tient les promesses de Jacques Chirac à propos de l’annonce d’une TVA réduite dans la restauration. Depuis que mardi 10

La baisse de la TVA dans la restauration fait trinquer le consommateur... ()

Il est évident que la baisse de la TVA dans la restauration, au 1er juillet 2009, ne profitera pas aux consommateurs. Avec cette mesure ficelée par Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au Commerce, Nicolas Sarkozy nous fait croire qu'il y aura création de 40.000 emplois d'ici 2011, dont plus de 20.000 CDI et une baisse de 12% des additions des... Lire La baisse de la TVA dans la restauration fait trinquer le consommateur

Lancement des États généraux de la restauration... ()

Christine Lagarde et Hervé Novelli ont réuni, le 18 mars, les principaux représentants des professionnels du secteur de la restauration pour lancer les États généraux de la restauration. A l'issue de la réunion, Christine Lagarde a confirmé que l'objectif des États généraux de la restauration, qui devraient se tenir entre le 20 et le 30 avril, était de parvenir à une TVA à 5,5 % (contre 19,6 % actuellement) en échange de contreparties sur les prix et l'emploi (salaires, conditions de travail, embauches). Elle a insisté sur le fait qu'il devait s'agir d'un accord gagnant-gagnant afin que les consommateurs, les salariés et le secteur s'y retrouvent. Plusieurs groupes de travail seront mis en place, dont un qui sera chargé de chiffrer le coût de la mesure et des engagements pris par la profession. Un groupe travaillera sur les engagements de la profession en matière de prix. Un autre sur l'emploi se penchera sur les grilles de salaires, les conditions de travail, la formation professionnelle. Un troisième se penchera sur l'attractivité du secteur, c'est-à-dire les investissements nécessaires à la modernisation de la restauration. Ces États généraux devront aussi être le coup d'envoi de la modernisation de la profession, a ajouté Hervé Novelli, parce que la restauration est un élément clé de l'attractivité de notre pays. Après le feu vert de Br...

Restauration : la baisse de la TVA sera au service du consommateur ... ()

Le nouveau taux réduit ne sera officialisé qu'après les États généraux de la profession qui fixeront les engagements des restaurateurs.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement