Actualités Economie > Le prix du pétrole décroche des 80 dollars















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le prix du pétrole décroche des 80 dollars

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les prix du pétrole retombent sous 75 dollars à New York... ()

Les prix du baril de pétrole sont retombés autour de 75 dollars mercredi à New York, poursuivant leur chute dans un contexte de craintes d'une récession économique mondiale. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en novembre a fini à 74,54 dollars, en baisse de 4,09 dollars par rapport à la clôture de mardi. A Londres, le baril de Brent de la... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Nouveaux records du pétrole, qui frôle 114 dollars le baril à New York... ()

Le cours du pétrole brut échangé à New York a dépassé mardi 113 dollars le baril pour la première fois, et frôlé les 114, toujours tiré par la baisse du dollar, le maintien d'une prévision de hausse de la demande par l'Opep et des problèmes d'approvisionnement. Le baril de light sweet crude coté à New York a grimpé jusqu'à 113,93 dollars vers 13H30 GMT, effaçant ses précédents sommets atteints... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole finit sous les 65 dollars... ()

Les prix du pétrole sont repartis nettement à la baisse vendredi à New York, finissant sous les 65 dollars, malgré la réduction de la production de pétrole annoncée par les grands exportateurs d'or noir. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en décembre a fini à 64,15 dollars, en baisse de 3,69 dollars par rapport à la clôture de mercredi.... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Après un nouveau record, le prix du pétrole fait une pause à New York... ()

Les cours du baril de pétrole ont légèrement baissé jeudi à New York, sur des prises de bénéfices, après être montés à 115,54 dollars, un nouveau record historique. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en mai a fini à 114,86 dollars, en baisse de 7 cents, par rapport à leur clôture mercredi. Au cours des échanges électroniques d'avant... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole poursuit son ascension, après une rafale de records... ()

Les cours du pétrole volaient de record en record mardi, les prix étant tirés par la baisse du dollar, le maintien d'une prévision de hausse de la demande par l'Opep et des problèmes d'approvisionnement. Vers 16H00 GMT à New York, le prix du baril de light sweet crude pour livraison en mai montait de 2,05 dollars à 113,81 dollars. Il est monté auparavant à 113,93 dollars, effaçant ses... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole poursuit son ascension... ()

Les cours du pétrole évoluaient à la hausse mardi matin, après avoir battu de nouveaux records pendant les échanges asiatiques, les prix étant tirés par la baisse du dollar, la fermeture d'un oléoduc aux Etats-Unis et des troubles au Nigeria. Vers 10H00 GMT à New York, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en mai montait de 28 cents à 112,04 dollars.

Pétrole : nouveaux records à Londres et New York... ()

Le baril de Brent échangé à Londres a atteint 114,86 dollars, tandis que celui de light sweet crude coté à New York atteignait 117,60 dollars, en raison de la faiblesse du dollar et devant le refus de l'Opep d'augmenter la production.  

Le pétrole sous les 120 dollars, la tempête Edouard s'affaiblit... ()

Les prix du pétrole accusaient une nouvelle baisse mardi à l'ouverture des échanges à New York, le baril s'installant sous les 120 dollars alors que la tempête tropicale Edouard, qui commençait à s'affaiblir, épargnait la production du golfe du Mexique. Vers 13H05 GMT, le baril de light sweet crude pour livraison en septembre s'échangeait 119,87 dollars sur le New York Mercantile Exchange... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole touche les 117 dollars le baril pour la 1ère fois à NY... ()

Le prix du baril de pétrole a touché pour la première fois le seuil des 117 dollars vendredi à New York, à la suite de nouvelles perturbations de la production au Nigeria, premier producteur africain d'or noir. Le baril de light sweet crude est monté à 117,00 dollars vers 18H50 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), avant de se replier par la suite à 116,81 dollars. Le pétrole Brent... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole reprend sa baisse... ()

Les prix du pétrole sont repartis à la baisse mardi à New York, les investisseurs s'interrogeant sur l'effet réel d'une baisse de la production, promise par certains membres de l'Opep, sur un marché focalisé sur le ralentissement de la demande. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en novembre, dont c'était le dernier jour de cotation, a fini... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole chute après le passage de Gustav, moins dévastateur que prévu... ()

Les prix du pétrole ont chuté de plus de 5 dollars mardi à New York, après le passage de l'ouragan Gustav, moins dévastateur que prévu, dans le golfe du Mexique et le sud des Etats-Unis, et une poussée du dollar face à l'euro. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en octobre a clôturé à 109,71 dollars, en baisse de 5,75 dollars par rapport à... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Pétrole en baisse grâce aux stocks américains... ()

Les prix du pétrole ont fini en baisse jeudi, après la publication des chiffres des stocks américains faisant état d'une hausse des réserves de brut et d'essence. A New York, le baril de light sweet crude pour livraison en avril...

Le baril sous les 48 dollars à New York... ()

Les cours du pétrole brut sont repassés sous les 48 dollars le baril lundi matin à New York, suite à des déclarations du président de l'Opep et des liquidations spéculatives. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison rapprochée en juin cédait 77 cents à 47,90 dollars à 15h10 GMT, après avoir glissé jusqu'à 47,60 dollars.

Les prix du pétrole chutent de plus de trois dollars à New York... ()

Les prix du pétrole ont chuté de plus de trois dollars mardi à New York, sous l'effet de spéculations sur une nouvelle hausse de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en janvier a perdu 3,28 dollars à 94,42 dollars. Sur l'Intercontinental Exchange de Londres, le baril de... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Le pétrole franchit les 58 dollars pour la 1ère fois... ()

Le pétrole de référence américain a franchi lundi la barre des 58 dollars le baril pour la première fois de son histoire à New York, en raison d'une demande vive et de craintes d'une pénurie d'essence cet été. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en mai a atteint 58,18 dollars lors des échanges électroniques.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google