Actualités Internet > Free revient sur les propos de N9uf au sujet du slamming















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Free revient sur les propos de N9uf au sujet du slamming

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Free dénonce une recrudescence du slamming ()

Free vient de mettre en place SOS Slamming, un numéro vert mis à disposition de ses abonnés victimes de slamming, un terme qui désigne...

FAI : tous contre le slamming ()

Le slamming – qui au passage n'a absolument rien à voir avec le slam – est l'autre nom donné à l'écrasement de ligne que pratiquent parfois certains fournisseurs d'accès à Internet peu scrupuleux. Il s'agit tout simplement pour un FAI de venir écraser...

FAI : tous contre le slamming ()

Le slamming – qui au passage n'a absolument rien à voir avec le slam – est l'autre nom donné à l'écrasement de ligne que pratiquent parfois certains fournisseurs d'accès à Internet peu scrupuleux. Il s'agit tout simplement pour un FAI de venir écraser...

Free lance un numero vert contre le Slamming.... ()

Free par l'intermédiaire de sa maison mère l'Iliad a publié aujourd'hui en début de matinée un communiqué de presse pour exprimer son mécontentement contre la forte montée du slamming, car le FAI a remarqué depuis un moment la multiplications des abonnements pratiqués à l’insu des titulaires de la ligne par des sociétés peu scrupuleuses (...)

L?ARCEP réagit au slamming... ()

Le slamming vous connaissez ? Il s'agit d'une méthode peu scrupuleuse de certains FAI qui raccordent l'abonné d'un FAI dégroupé à leur propre équipement, interrompant ainsi leur connexion Internet. S'il ne s'agit la plupart du temps que d'erreurs, il s'agit aussi parfois d'abonnements forcés. L'ARCEP revient sur ce phénomène et propose une foire aux questions [...]Comparez les offres ADSL. Aidez MacADSL grâce à vos emplettes sur l'AppleStore.

ADSL : une convention contre le slamming... ()

L'écrasement de ligne ou slamming se dote d'une réglementation interne à la profession ADSL. Ce procédé consiste à écraser la ligne téléphonique d'un concurrent pour abonner le bénéficiaire de force. Une pratique très controversée mais encore trop souvent appliquée. L'ARCEP a décidé d'enrayer le phénomène et de mettre en place une convention signée par les opérateurs ADSL.

Loïc Damilaville, Afnic: «Les arnaques au nom de domaine par slamming gagnent la France»... ()

L'organisme de gestion des noms de domaine en France s’inquiète du développement du "slamming". Une pratique illicite, apparentée à de la vente forcée, qui cible surtout les entreprises. Le point avec Loïc Damilaville, DG adjoint de l’Afnic.

"Slamming": Free dénonce les écrasements de ligne abusifs... ()

Dans un communiqué publié ce jour, Free dénonce la recrudescence du phénomène du slamming, ou écrasement de ligne.

Neuf fait encore parler de lui.... ()

Auteur: luciano51 Posté le: 16 Nov 2006 22:40 Http://www.journaldufreenaute.fr/16/11/2006/slamming-par-neuf-et-ca-continue-encore-et-encore.html

L'Ordinateur Individuel teste 6 plateformes de blogs... ()

Dossier paru dans la version papier de l'Ordinateur Individuel et repris en ligne sur O1Net. Six plateformes de blogs sont testées et notées selon les critères ergonomie, richesse des fonctions, bande passante, espace de stockage, interactivité (RSS, commentaires) et...

En bref : Convention slamming et 802.11n chez Free... ()

- Les principaux Fournisseurs d'Accès à Internet français via ADSL ont signé une convention avec l'ARCEP pour punir les écrasements de ligne, autrement appelé slamming. Chaque cas d'écrasement sera désormais facturé 300 ? au FAI fautif, reversés au FAI dont l'abonné est pénalisé. Le FAI fautif aura par ailleurs 3 jours pour remettre en état [...]Comparez les offres ADSL. Aidez MacADSL grâce à vos emplettes sur l'AppleStore.

Slamming : le retour du fléau ! ()

Ce n'est pas le titre du blockbuster de Noël, mais une réalité pour des milliers d'internautes français, victimes d'un changement sauvage de FAI.

Un accord et des amendes contre le slamming... ()

Les fournisseurs d'accès ont signé une convention pour limiter les écrasements de ligne et rétablir rapidement la connexion.

Slamming, ça continue...... ()

On en a déjà parlé à plusieurs reprises, notamment ici et là. L'Afnic avait même publié un dossier de mise en garde à ce sujet, en 2006. Pour rappel, certaines sociétés envoient des courriers, en relation avec votre nom de domaine ou votre marque déposée, visant à vous faire payer des services que vous n'avez jamais sollicités, comptant sur le look très "officiel" de leur courrier pour se faire passer pour un registrar ou un registre officiel. En ligne de mire: Domain Registry of America : toujours très actif le "Registre Internet Français" : vrai fake, mais on en a reçu beaucoup moins USTMS (United States Trademark Maintenance Service): le petit nouveau, qui a déclenché ce billet. Domicilié à Houston, Texas. Nous avons donc reçu une belle lettre, intitulée "Elective trademark monitoring service", nous indiquant de payer 395 USD pour notre marque déposée. Je me suis amusée à chercher la ligne écrite le plus petit. On a: "This is not an invoice", et: "This service has not been approved or endorsed by the federal government and this offer is not being made by an agency of the federal government". Bingo: ce sois-disant registre n'a en fait rien d'officiel. D'où l'intérêt de bien communiquer avec vos fournisseurs, et en particulier avec votre registrar. Il pourra vous indiquer si tel email ou tel courrier est bien lié à ses services, ou bien si c'est une arnaque. Qu'on se le dise, un internaute averti en vaut deux!

DROA : Attention au "slamming"

Je viens de recevoir un courrier de Domain Registry of America intitulé Domain name Expiration Notice relatif au nom de domaine oseres.com déposé chez Gandi.Cette société me propose de rapatrier purement et simplement le nom de domaine chez eux pour un tarif annuel de ...26?/mois.C'est un nouveau type d'arnaque appelée le slamming (gérondif de to slam : claquer)  que la FCC décrit sur son site. Un article (court) de Wikipédia y est consacré.Le principe consiste à proposer la gestion du nom de domaine sans garantie de renouvellement.Curieux : DROA me propose également de gérer oseres.net qui m'avait été piqué par un registrar australien suite à un oubli de renouvellement chez BookMyName. BookMyName m'avait envoyé un mail de pour renouveller l'abonnement... 2 jours avant l'échéance sur une boîte à spam (je n'avais pas envie de mettre mon @ perso en clair à dispo des robots à spam-seul Gandi garantit l' anonymat de votre @mail pour 14?/an-toujours pas compris pourquoi le tarif est le double de la plupart des registrars à part cela).A ce sujet, je viens d'appeler Sendo, plateforme d'échange de noms de domaines qui est également parking à noms de domaines. Mon interlocuteur, français mais basé en UK, plutôt sympa, m'explique que je peux racheter le .net pour environ 200?.Il m'indique aussi que je peux snapper un nom de domaine : c'est à dire demander l'attribution automatique pour 60? en cas de non-rnouvellement. Deux sites offrent cette prestation : SnapNames et Pool.comCur...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google