Actualités Sciences > Les patients psychiatriques meurent davantage du cancer















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les patients psychiatriques meurent davantage du cancer

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les patients psychiatriques meurent davantage du cancer... ()

Les patients psychiatriques ont 1,6 fois plus de risque de mourir du cancer que la population moyenne, selon une étude publiée dans le Journal canadien de psychiatrie.

Boulimie nocturne : un trouble répandu chez les patients souffrant de problèmes psychiatriques... ()

Les patients souffrant de troubles psychiatriques sont très nombreux à être atteints de boulimie nocturne, une affection qui apparaît en particulier associée à la consommation de drogues et à l'obésité, d'après une étude parue dans le numéro de janvier de l'« American Journal of Psychiatry ».

L'Aspirine réduit le risque de cancer de l'estomac... ()

Une nouvelle étude réalisée par le « British Journal of Cancer study » parmi plus de 300 000 patients révèle que l'Aspirine n'a pas seulement la vertu de réduire les douleurs, mais elle réduit également le risque de cancer de l'estomac de 33 %. ...

Une forme exceptionnelle de second cancer primitif après un cancer du sein... ()

Le risque de survenue d'un nouveau cancer primitif est, par rapport à la population générale, plus élevé chez les patients qui ont déjà présenté un cancer, surtout traité par radiothérapie. S Jain et coll. rapportent toutefois...

Selon une étude, le risque de cancer intestinal serait lié à l'alcool... ()

Selon une nouvelle recherche de l'EPIC (European Prospective Investigation of Cancer - Étude prospective européenne sur le cancer) publiée dans la revue International Journal of Cancer, la consommation quotidienne d'un grand verre de vin ou de bière augmente le risque de développer un cancer intestinal de 10 %.

Les psychiatres contre le bracelet électronique chez les malades psychiatriques... ()

Les psychiatres s'opposent au port du bracelet électronique chez les patients psychiatriques, selon 400 spécialistes issus des secteurs de la psychiatrie...

Un peu d'exercice contre le cancer de la prostate... ()

Si vous êtes un homme, la possible apparition d'un cancer de la prostate doit vous préoccuper. Il est intéressant alors de savoir qu'une étude récente recommande aux patients atteints par ce cancer de pratiquer au moins 15 minutes d'exercice physique quotidiennement. Cela réduit en effet le risque de mortalité. Sur 2686 patients testés, ceux qui étaient volontaires pour réaliser au moins une de ...

Une nouvelle « arme » biologique permet de détruire le cancer de la prostate... ()

Le cancer de la prostate est un cancer très fréquent de l’homme de plus de 50 ans. Les patients atteints ont en moyenne 70 ans. Il tue 10 000 personnes par an en France. C’est le second cancer le plus mortel après le cancer des poumons. C’est souvent un cancer influencé par les androgènes (hormones [...]

L'Acomplia contre-indiqué chez les patients souffrant de dépression... ()

En juin 2007, l'Emea a engagé une réévaluation de l'ensemble des données disponibles portant sur les effets psychiatriques d'Acomplia depuis sa mise sur le marché européenne. L'Agence européenne a conclu que la balance bénéfice/risque reste positive mais recommande aujourd'hui de contre-indiquer ce médicament chez les patients souffrant de dépression caractérisée ou traités par un antidépresseur, en raison de risques d'effets secondaires psychiatriques.

Cancer du côlon - Viande et graisses triplent le risque de récurrence... ()

Des patients traités contre le cancer du côlon dont l'alimentation est riche en viande, graisses et céréales raffinées voient leur risque de récurrence plus que tripler par rapport à ceux ayant un régime abondant en fruits, légumes et poissons, selon une étude publiée récemment.

Maroc: Cancer du côlon - Viande et graisses triplent le risque de récurrence... ()

Des patients traités contre le cancer du côlon dont l'alimentation est riche en viande, graisses et céréales raffinées voient leur risque de récurrence plus que tripler par rapport à ceux ayant un régime abondant en fruits, légumes et poissons, selon une étude publiée récemment.

Arrêter de fumer même avec un cancer pourrait être bénéfique... ()

Les patients atteints d'un cancer du poumon diagnostiqué à un stade précoce doubleraient leurs chances de survie s'ils s'arrêtent de fumer aussitôt, par comparaison avec ceux qui continuent à fumer, selon une étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ).

Garder le moral n'empêche pas de mourir du cancer... ()

Triste nouvelle que le résultats de cette étude. L'état psychologique d'une personne souffrant d'un cancer n'a pas d'influence sur ses chances de survie, assure une étude publiée lundi par des chercheurs de la faculté de médecine de Pennsylvanie (est).La croyance que l'état psychologique d'un patient peut avoir un impact sur l'évolution et l'issue de son cancer est très répandue, parmi les patients comme parmi le personnel médical, reconnaît James Coyne, professeur de psychologie et auteur principal de l'étude. Cette croyance pousse les gens à demander une psychothérapie dans l'espoir d'augmenter leurs chances de survie. Même si une psychothérapie peut aider beaucoup sur le plan émotionnel et relationnel, les patients ne devraient pas faire cette expérience uniquement dans l'idée de prolonger leur vie, explique-t-il. L'étude a porté sur 1.093 personnes atteintes d'un cancer à la tête ou au cou (cerveau, gorge, langue...), dont 646 sont décédées avant la fin de la recherche. A partir de leurs réponses à un questionnaire, les chercheurs ont conclu que le moral des patients n'était pas un facteur indépendant susceptible d'expliquer que certains aient survécu et d'autres pas. De plus, les chercheurs n'ont observé aucun effet du moral lorsqu'il est associé à une autre variante comme le sexe, le type de cancer, ou le stade de développement de la maladie.

Cancers des voies aéro-digestives : légumes et vitamine C augmentent la survie... ()

Légumes et vitamine C augmentent les chances de survie des patients souffrant d'un cancer du larynx et de l'hypopharynx tandis que le tabac les réduit, suggère une étude épidémiologique française publiée dans l'« International Journal of Cancer ».

Cancer de l'estomac : une forte consommation de viandes transformées augmente le risque... ()

Une consommation élevée de préparations industrielles carnées (comme le bacon, le salami ou les saucisses à hot dogs, par exemple) augmente le risque de cancer de l'estomac, suggère une étude suédoise publiée dans « International Journal of Cancer ».

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google