Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - Quand Vallet et Venot ne siègent pas... - par Intensite le 21.03.2008 : 08:02















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - Quand Vallet et Venot ne siègent pas... - par Intensite le 21.03.2008 : 08:02

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - Quand Vallet et Venot ne siègent pas... - par Intensite le 21.03.2008 : 08:02... ()

- Certains appelleront cela une dérobade. A Chartres, Françoise Vallet vient d’annoncer qu’elle ne siègera pas au conseil municipal. La candidate socialiste nettement battue par le maire UMP sortant, Jean-Pierre Gorges, préfère se consacrer à son mandat de députée. - A Châteaudun, Didier Huguet, candidat sans étiquette, qui a battu le maire UMP sortant Alain Venot, sera officiellement intronisé maire de la ville, ce soir. Le conseil municipal d’installation est programmé à 18h30 à la mairie. Alain Venot sera absent. Les subtilités légales permettent à un élu d’être représenté alors que la tradition aurait voulu que l’ancien maire installe le nouveau conseil. Alain Venot, qui a décidé de quitter la scène publique, sera donc suppléé par Eric Coutout. Cette réunion sera présidée par le doyen de l’assemblée communale, N’Dirimian Boumbe.

MUNICIPALES - Bilan en Eure-et-Loir - par Intensite le 10.03.2008 : 01:37... ()

Le maire sortant UMP de Chartres Jean-Pierre Gorges, fort de ses 46,12% au premier tour, est en passe de conserver la ville dimanche prochain, à l'issue d'une triangulaire qui devrait l'opposer à la socialiste Françoise Vallet (29,25%) et au candidat du MoDem, Eric Chevée (13,74%). En février dernier, la victoire de Mme Vallet lors d'une législative partielle qui l'opposait déjà à Jean-Pierre Gorges, laissait pourtant la gauche espérer créer la surprise dans cette ville passée à droite en 2001.A Dreux, le député-maire (UMP) sortant Gérard Hamel, élu en 2001 au premier tour, est en ballottage assez favorable, avec 45,60% des voix, malgré un faible réservoir de voix à droite. Très divisée au premier tour, la gauche devra pour sa part se rassembler si elle veut battre le sortant. L'extrême droite, en position de force à Dreux dans les années 1980, se retrouve en dernière position avec 4,30% pour la liste "Identité française". Le FN n'avait pas présenté de candidat.A Nogent-le-Rotrou, François Huwart (PRG), ancien secrétaire d'Etat au commerce extérieur, battu aux législatives en 2007, a été réélu maire dès le 1er tour avec 52% des voix.   A Châteaudun, la situation est difficile pour le maire sortant, élu depuis 1983, Alain Venot (UMP). Avec 44% des suffrages exprimés, il ne devance que de quatre points son adversaire Didier Huguet (sans étiquette), novice en politique. La liste de gauche, qui a obtenu 16,46%, a décidé de ne pas se maintenir,...

CHATEAUDUN/MUNICIPALES 2008 - Les intentions d'Alain Venot dévoilées - par Intensite le 19.03.2008 : 08:05... ()

On en saura plus ce matin sur les intentions d’Alain Venot et de ses colistiers quant à la nouvelle mandature municipale qui va officiellement commencer vendredi. Un conseil municipal est convoqué à 18h30. Didier Huguet sera alors élu maire de Châteaudun. En attendant, son prédécesseur évoquera son avenir et celui de ses colistiers. Alain Venot tient d’ailleurs à faire taire certaines rumeurs. Il dément catégoriquement ce qu’un article de notre confrère « L’écho républicain » avançait hier. Après sa défaite dimanche, à son domicile, autour d’un verre avec toute son équipe, il n’a jamais été question, selon lui, de ne pas siéger au conseil municipal. Lundi, Alain Venot et ses colistiers se sont réunis. Des décisions ont été prises à l’unanimité. Elles seront dévoilées ce matin lors d’une conférence de presse. Il semblerait, en tout état de cause, que ni Alain Venot, ni Marie-Hélène François, ni Henri Magendie ne souhaite néanmoins siéger dans l’opposition.

CHATEAUDUN/MUNICIPALES - Didier Huguet réagit aux attaques d'Alain Venot - par Intensite le 12.03.2008 : 08:28... ()

La réponse du berger à la bergère. A Châteaudun, après l’offensive du maire sortant Alain Venot, lundi, contre son adversaire du second tour, Didier Huguet, ce dernier réagit. Le leader de la liste « Agir avec vous » se dit serein et veut opposer son calme à « l’agressivité d’Alain Venot ». Didier Huguet, qui précise qu’il n’y a ni chasse à l’homme ni problème personnel avec le maire, estime que le premier magistrat perd ses nerfs car « il pense qu’on va lui retirer son joujou » et que c’est « l’attitude de quelqu’un qui voit sa fin arriver ». Celui qui a terminé deuxième au premier tour avec près de 40 % des voix, juge mal placée la comparaison entre une élection municipale liée à la vie de la ville et une compétition sportive et souligne que « Châteaudun n’a pas besoin d’un politicien à sa tête ». Il déclare qu’en l’attaquant sur ce terrain Alain Venot et la communiste Dominique Garcia se décrédibilisent. Concernant la fonction de maire à temps complet, Didier Huguet, qui souhaite rester partiellement pharmacien, rappelle qu’Alain Venot avait promis en 2001 qu’il ne se présenterait à aucun mandat local ou national et qu’il a été élu député en 2002. Didier Huguet précise qu’il n’a pas l’intention de devenir conseiller général, conseiller régional ou député.

CHATEAUDUN - Alain Venot confirme son retrait de la vie publique - par Intensite le 19.03.2008 : 11:55... ()

Alain Venot l’a confirmé ce matin : il prend sa retraite de la vie publique. Le futur ex-maire de Châteaudun ne siègera pas au sein du conseil municipal. Tout comme Marie-Hélène François et Henri Magendie. Hormis ces choix personnels, des choix collectifs ont été pris à l’unanimité lors d’une réunion, lundi, de la liste « Ensemble pour Châteaudun ». Il a été décidé d’allier expérience et avenir. Sept conseillers siègeront dans l’opposition : Eric Coutout, Maryvette Berger, Christel Chevron, Cyril Langelot, Emmanuel Dupont, Jérôme Rebours et Julien Boche. Ce groupe entend mener une opposition constructive et vigilante par rapport aux promesses de Didier Huguet et son équipe. Ce groupe issu de l’ancienne majorité préparera également 2014.

CHATEAUDUN - Alain Venot s'exprime sur les finances - par Intensite le 23.12.2008 : 09:45... ()

Comme il l’a fait dans la presse récemment Alain Venot, ex-maire de Châteaudun,  a tenu a apporté des précisions sur notre antenne, par rapport aux accusations faites à son égard, par le maire actuel Didier Huget et son adjoint aux affaires économiques Emmanuel Humeau. Rappelons que ces accusations concernaient les finances de la ville et se basaient sur le rapport de la chambre régionale des comptes. Lors d’une conférence de presse Didier Huguet, avait parlé « d’un endettement dramatique de 21,5 millions d’euros ». Aujourd’hui Alain Venot précise que la capacité de remboursement de la ville est normale.

EURE-ET-LOIR/MUNICIPALES 2008 - Huguet détrône Venot à Châteaudun - par Intensite le 17.03.2008 : 09:06... ()

Pas de changement... sauf à Châteaudun : c’est ce qu’il faut retenir de ce deuxième tour des municipales dans les grandes villes d’Eure-et-Loir. Tandis qu’à Chartres Jean-Pierre Gorges battait largement avec 56,3 % le duo Vallet-Chevée et qu’à Dreux l’UMP Gérard Hamel l’emportait avec 53,4 % devant le socialiste Valentino Gambuto, la surprise est venue de Châteaudun. Même si ce scénario était imaginable après les résultats du premier tour puisqu’il n’y avait que cinq petits points d’écart entre les deux candidats, un séisme politique a fait trembler la cité dunoise. Alain Venot, 61 ans, maire de Châteaudun depuis 25 ans, a été détrôné par Didier Huguet, 42 ans, pharmacien dans le centre-ville. Ce dernier, à la tête d’une liste apolitique et sans étiquette, parti tardivement dans la campagne, et qui a connu toutes les peines du monde à boucler sa liste, a réussi en quelques semaines à renverser un maire qui paraissait indéboulonnable. Didier Huguet l’emporte avec 53,88 % contre 46,12 % à Alain Venot. Alain Venot, à qui certains reprochent d’avoir voulu mener le combat de trop ou de ne pas avoir suffisamment renouvelé sa liste, a parlé hier soir sur notre antenne de vote sanction plus que d’un vote d’adhésion pour Didier Huguet, son équipe et son programme. Il a au passage souhaité bonne chance à son successeur pour que la ville avance. De son côté, celui qui sera vendredi soir le nouveau maire de Châteaudun a rappelé à notre micro l’importance des responsabilités que les élect...

CHATEAUDUN/MUNICIPALES - Alain Venot et Didier Huguet sur Intensite - par Intensite le 14.03.2008 : 08:50... ()

Avant un duel qui s’annonce serré au deuxième tour à Châteaudun, Alain Venot et Didier Huguet seront les invités de la rédaction ce matin. Ils seront interrogés par Christophe Seigneuret. Alain Venot était notre invité à 7h50 et Didier Huguet à 8h45. Ecoutez leurs interviews dans la rubrique "Podcast et sons".

CHATEAUDUN - L'ancien maire et le nouveau s'affrontent dans la presse - par Intensite le 27.11.2008 : 08:49... ()

C'est la réponse du berger à la bergère : après l'interview d'Alain Venot hier dans l'Echo républicain, Didier Huguet lui répond ce matin : "Je suis ravi de voir que Monsieur Venot est en pleine santé, mais je ne vois pas très bien l'intérêt de ses propos". Pour le maire de Châteaudun, l'hôpital n'a pas besoin d'une polémique supplémentaire. Didier Huguet affirme que lui et Alain Venot se sont croisés "15 minutes" au terme des élections municipales. Aucun dossier ne lui a été transmis concernant l'hôpital. Didier Huguet regreete que l'on "tire à boulets rouges sur ce qu'on essaye de faire, alors que l'on fait tout pour sauver l'hôpital".

CHATEAUDUN/MUNICIPALES - Alain Venot passe à la vitesse supérieure - par Intensite le 11.03.2008 : 08:27... ()

Alain Venot passe à la vitesse supérieure entre les deux tours. Face à la presse, hier, il a redit tout sa confiance dans la victoire et veut confirmer le résultat de dimanche. Le maire sortant se dit surpris du score de la gauche et estime que Didier Huguet a déjà puisé dans ses ressources à gauche et à droite. Autre surprise pour Alain Venot : que la gauche se retire et trahisse ainsi ses électeurs. Du jamais vu sauf pour faire barrage au Front national, selon le maire dunois. Il regrette au passage cette stratégie du TSV : « Tout sauf Venot ». Le premier magistrat considère d’ailleurs qu’il y a eu complicité entre la liste Huguet et celle de gauche pour l’éliminer. Critique et mordant, Alain Venot, tout en s’interrogeant sur le bien-fondé de la démarche de son adversaire du deuxième tour, parle de « chasse à l’homme » et de « règlement de comptes ». Il dit être « l’homme à battre, à abattre » et juge cela « insuffisant comme objectif municipal ». Pour le maire sortant, « l’enjeu est ailleurs ». Il veut placer sa démarche politique à un autre niveau et compte sur un réservoir de voix disponibles, essentiellement parmi les abstentionnistes. Alain Venot et ses colistiers vont tenter de convaincre leur électorat par la raison. « Le choix du progrès et de l’expérience ou celui de l’aventure », d’après le maire. Ce dernier pointe « les insuffisances, les méconnaissances et la démagogie » de Didier Huguet. Il parle même de « plagiat » sur certaines propositions et avoue que Didie...

CHATEAUDUN - Y aura-t-il une pharmacie à Saint-Jean ? - par Intensite le 19.12.2007 : 08:51... ()

La possibilité qu’une pharmacie s’installe dans le quartier Saint-Jean à Châteaudun, comme l’avait laissé entendre le maire Alain Venot, il y quelques jours, fait réagir le secrétaire départemental du syndicat des pharmaciens en Eure-et-Loir, Didier Huguet. Ce dernier était l’invité du Plus de la Matinale en direct à 7h55 pour apporter quelques précisions à ce sujet. Il a maintenu qu'aucune pharmacie souhaitait transférer ou créer ses activités dans le quartier Saint-Jean, et que le quota d'officines était atteint par rapport au nombre d'habitants. Didier Huguet estime qu'Alain Venot est allé un peu vite en faisant cette annonce.Dans l'Echo Républicain, aujourd'hui, le maire de Châteaudun maintient qu'il y a une opportunité à saisir maintenant et que "la démarche est crédible".

CHARTRES - Françoise Vallet restera-t-elle députée ? - par Intensite le 26.06.2008 : 08:57... ()

C’est aujourd’hui que l’on connaîtra la réponse concernant le maintien ou non de Françoise Vallet en tant que député dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. Le Conseil constitutionnel a déjà auditionné le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, et la députée Françoise Vallet, la semaine dernière. Rappelons que Jean-Pierre-Gorges, invalidé puis candidat malheureux à la députation, battu par Françoise Vallet le 3 février, avait déposé un recours demandant l’annulation de cette élection. Il invoque l’intrusion du PDG du centre Leclerc de Luisant dans la campagne électorale, via la distribution de tracts et une manifestation appelant à voter contre lui pour l’avoir empêché d’agrandir son magasin.

CHARTRES - Françoise Vallet invalidée - par Intensite le 27.06.2008 : 08:24... ()

Françoise Vallet n’est plus députée ! La parlementaire socialiste a été invalidée hier soir par le Conseil constitutionnel et déclarée inéligible pendant un an. Un coup de massue pour celle qui avait battu le député sortant lui-même invalidé, le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les Sages du conseil constitutionnel ont estimé que Françoise Vallet avait profité de la campagne menée par Olivier Ducatel, le directeur du centre Leclerc de Luisant, contre Jean-Pierre Gorges, lequel a toujours refusé le déplacement et l’extension du Leclerc de Luisant vers Barjouville. Des tracts avaient été distribués et une manifestation organisée devant l’hôtel de ville chartrain pendant la campagne. Le Conseil constitutionnel a considéré que Françoise Vallet ne s’était pas désolidarisée de ces actions et qu’elle s’y était associée « de façon directe, active et réitérée ». L’ex-députée de Chartres s’est déclarée « abasourdie » et considère cette décision « injuste ». De son côté, Jean-Pierre Gorges, heureux mais sans triomphalisme, évoque une tricherie aujourd’hui reconnue. Le maire de Chartres ne sait pas encore s’il se présentera à la nouvelle législative partielle qui devrait être organisée prochainement. Lui qui envisageait se présenter aux sénatoriales. A gauche, David Lebon, suppléant de Françoise Vallet, est favori pour représenter le PS. Eric Chevée se tient déjà prêt pour le MODEM. On ne connaît pas encore les dates de ce troisième scrutin pour élire le député de la première circon...

CHATEAUDUN - Alain Venot à la Tribune Intensité ce midi - par Intensite le 16.11.2007 : 07:35... ()

Fermeture du tribunal d’instance, avenir de la base aérienne, gestion de l’après-Flextronics, reconquête du cœur de la ville, grands travaux : les sujets seront nombreux ce midi, en direct, à la Tribune Intensité avec le maire de Châteaudun, Alain Venot. Rendez-vous à 12h05.

CHATEAUDUN - Alain Venot explique son retrait de la vie publique - par Intensite le 20.03.2008 : 08:46... ()

Alain Venot l’a confirmé hier matin : il prend sa retraite politique et se retire de la vie publique. Le futur ex-maire de Châteaudun ne siègera pas au sein du conseil municipal. Tout comme Marie-Hélène François, Henri Magendie et bien d’autres. Maire pendant vingt-cinq ans, Alain Venot donne deux explications à sa défaite : l’incapacité à rassembler son électorat traditionnel et le retrait de la liste de gauche. Il assure que sa décision personnelle n’est pas prise par dépit ou par mépris pour la fonction de conseiller municipal.« Il s’agit de préparer l’avenir. Je ne suis plus un homme d’avenir mais un homme du passé. Je ne veux pas gêner le présent », a souligné celui qui est encore premier magistrat jusqu’à vendredi. Marie-Hélène François et Henri Magendie ont donc décidé eux aussi de ne pas siéger. Ils veulent ainsi apporter leur confiance à des jeunes prêts pour l’avenir. Hormis ces choix personnels, des choix collectifs ont été pris à l’unanimité lors d’une réunion, lundi, de la liste « Ensemble pour Châteaudun ». Il a été décidé d’allier expérience et avenir. Sept conseillers siègeront dans l’opposition : Eric Coutout, Maryvette Berger, Christel Chevron, Cyril Langelot, Emmanuel Dupont, Jérôme Rebours et Julien Boche. Ce groupe entend mener une opposition constructive et vigilante par rapport aux promesses de Didier Huguet et son équipe. Ce groupe issu de l’ancienne majorité préparera également 2014. Il faudra en effet trouver un successeur à Alain Venot dans la mouva...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement