Actualités Tourisme et voyage > CHARTRES - Il frappait sa petite amie : 4 mois de prison avec sursis - par Intensite le 03.02.2009 : 08:00















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHARTRES - Il frappait sa petite amie : 4 mois de prison avec sursis - par Intensite le 03.02.2009 : 08:00

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHARTRES - Il frappait sa petite amie : 4 mois de prison avec sursis - par Intensite le 03.02.2009 : 08:00... ()

Un Chartrain condamné hier à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel. Il était jugé pour violences envers sa petite amie, en octobre dernier. Ce jour-là, ivre, il a frappé plusieurs fois la jeune femme au visage et au torse avant de la menacer d’un couteau. La victime a souffert d’un traumatisme crânien.

ORGERES - Prison avec sursis pour un boulanger - par Intensite le 25.07.2008 : 06:55... ()

Le tribunal correctionnel de Chartres a condamné à six mois de prison avec sursis le patron de l’une des boulangeries d’Orgères et trois mois avec sursis pour son boulanger pour des faits de violences, injures et harcèlement à l’encontre de leurs apprentis qui s’étaient déroulés en 2004 et 2005.

Econduit par sa petite amie, il l'avait agressée ()

Crépy-en-Valois. Frédéric A..., 24 ans, a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Senlis à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour menaces de mort, agression physique et violences sexuelles sur son ex-concubine. Les faits se sont... Publié le 31.07.07

CHARTRES - Condamné pour avoir prostitué sa femme - par Intensite le 21.05.2008 : 08:03... ()

Un chef d’entreprise de 47 ans vient d’être condamné à six mois de prison ferme et à un an avec sursis et mise à l’épreuve. Le tribunal correctionnel de Chartres l’avait jugé, le 17 avril dernier, car son épouse l’accusait de l’avoir forcée à se prostituer depuis de nombreuses années.

CHARTRES - Six mois de prison avec sursis pour un conducteur ivre - par Intensite le 06.09.2007 : 09:14... ()

Un homme de 52 ans était hier au tribunal de Chartres, suite à un accident de voiture dont il a été victime, alors qu’il avait 3 g d’alcool dans le sang et qu’il avait à son bord sa petite fille âgée de trois ans.Déjà condamné en 2001, pour des faits similaires, cet homme, séparé de son épouse, vivant avec une autre femme a, pour sa défense, et pour expliquer son penchant pour l’alcool, évoqué ses difficultés financières, son divorce qui s’éternise, sans réaliser le danger auquel il a exposé la fillette, alors qu’il conduisait en état d’ébriété. Le tribunal l’a condamné à six mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve pendant deux ans, et à une obligation de soins jugeant que cet homme avait besoin d’aide.

Un retraité condamné à 6 mois avec sursis pour des violences sur un jeune handicapé... ()

Un retraité de 74 ans a été condamné vendredi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Evry pour avoir frappé à de...

BROU - Un jeune homme condamné pour violences - par Intensite le 24.04.2008 : 07:53... ()

Un habitant de Brou, âgé de 21 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Chartres à un an de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Le 19 décembre dernier, en état d’ivresse, il avait frappé sa compagne ainsi que la fille de cette dernière, âgée de 9 ans, qui avait tenté de s’interposer.

BROU - Un homme écope de prison ferme pour menaces - par Intensite le 30.07.2008 : 08:28... ()

Un habitant de Brou, âgé de 40 ans avait, entre le 17 et le 22 novembre 2007, menaçait son ex-compagne, sa fille âgée de 7 ans, et le nouveau compagnon de son ex-amie, des pires actes, comme celui de le tuer, de plastiquer son quad ou encore de brûler sa voiture. Cet homme avait déjà été condamné pour des faits de violences aggravés et il sortait juste de prison. Hier à la barre du tribunal correctionnel de Chartres, où il était jugé, il a expliqué pour sa défense, que pour lui ce n’était juste que des insultes, non des menaces, et qu’il ne serait jamais passé à l’acte. Il faisait ça sous l’emprise de l’alcool, expliquant ne pas pouvoir supporter la rupture avec son ancienne compagne. Il a été condamné à cinq mois de prison ferme et à quatre avec sursis, et le procureur ayant révoqué un sursis précédent de trois mois, il passera donc huit mois en cellule. Demain sa peine pourrait être encore alourdie puisqu’il sera de nouveau jugé pour des faits similaires.

DREUX - Condamné pour violences conjugales, il remet ça après le jugement - par Intensite le 07.05.2009 : 09:47... ()

Un habitant de Dreux a été condamné hier à 14 mois de prison ferme par le tribunal de Chartres, pour violences conjugales en récidive. Le 14 avril dernier, il avait déjà été condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir frappé sa femme alors qu’elle était enceinte. Il a recommencé, au lendemain de sa condamnation, reprochant à sa femme d’avoir porté plainte contre lui.

CHARTRES - De la prison avec sursis pour l'ex-patron de Rassant - par Intensite le 23.01.2009 : 09:03... ()

L'ancien patron de Rassant, l'une des entreprises historiques de Chartres, disparue en 2004, a été condamné par le tribunal correctionnel de Chartres pour banqueroute frauduleuse et abus de biens sociaux. Alors que la société était en réglement judiciaire depuis 2001, il continuait à s'attribuer un salaire mensuel de 20 000 euros, tout en ayant embauché de manière illicite ses deux enfants. Il écope de cinq mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende.

CHARTRES - De la prison avec sursis après deux accidents mortels - par Intensite le 04.10.2007 : 07:33... ()

A Chartres, en correctionnelle, un Parisien de 60 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis et une suspension de permis de conduire de 12 mois. Le 25 juin 2006, il avait causé un accident à Beauvilliers dans lequel un enfant de trois mois avait trouvé la mort. Un automobiliste de 70 ans a écopé de six mois de prison avec sursis et dix mois de suspension de permis de conduire après la mort d’un lycéen à un arrêt de bus à Boissy-lès-Perche. Une voiture, percutée dans une violente collision, avait fauché le jeune Kevin, 15 ans, qui attendait le car scolaire à quelques mètres de l’accident.

CHATEAUDUN - Agression en pleine rue : six mois de prison ferme - par Intensite le 13.01.2009 : 07:45... ()

On vous parlait hier de ce fait divers qui s’est produit à Châteaudun vendredi dernier : une femme agressée en pleine rue, au sortir de son travail, pour son sac à main. La victime est une conseillère municipale de Romilly-sur-Aigre, près de Cloyes. Son agresseur, sans doute ivre au moment des faits, lui avait volé son téléphone portable avant d’être arrêté par les gendarmes, route de Courtalain. Hier, l’homme était jugé au tribunal correctionnel de Chartres. Il a été condamné à un an de prison, dont six mois fermes.

Condamné à 2 mois de prison avec sursis pour menaces de mort contre Sarkozy... ()

Le tribunal correctionnel de Compiègne (Oise) a condamné lundi à 2 mois de prison avec sursis un homme qui avait envoyé un mail menaçant de mort...

Prison avec sursis pour abus sexuel au tribunal... ()

Créteil UN AGENT de police d'une trentaine d'années a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Créteil à douze mois de prison avec sursis pour « attouchements sexuels » sur une jeune Roumaine, au dépôt, dans les locaux mêmes du tribunal. Il est... Publié le 24.04.07

Un mois avec sursis pour un aveugle qui circulait ivre et sans permis... ()

Un aveugle âgé de 29 ans, arrêté alors qu'il conduisait en état d'ivresse le véhicule d'un ami installé à ses côtés, a été condamné vendredi à un mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Nancy.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement