Actualités Economie > VOTE - INSTITUTIONS: Le Parlement adopte la réforme institutionnelle















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

VOTE - INSTITUTIONS: Le Parlement adopte la réforme institutionnelle

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le Parlement réuni en Congrès a adopté la réforme des institutions à une voix près... ()

Sur les 906 parlementaires, 905 ont voté, dont 896 suffrages exprimés, ce qui établissait la majorité requise à 538 voix. Le camp des oui a obtenu 539 voix et celui des non, 357. Pour Nicolas Sarkozy, c'est la démocratie qui a gagné.

La nouvelle Révolution française... ()

Le Parlement réuni en Congrès à Versailles a adopté lundi la réforme des institutions par 539 voix contre 357, soit une seule voix de plus que la majorité requise des 3/5e des suffrages exprimés En ouvrant la session du Congrès réuni dans une aile du château de Versailles, le Premier ministre, François Fillon, a (...)

Le Sénat adopte la réforme des institutions... ()

Ce vote permet à Nicolas Sarkozy de convoquer l'ensemble du Parlement lundi à Versailles. L'adoption du texte par le Congrès s'annonce incertaine. Tout devrait se jouer à deux ou trois voix, selon les derniers pointages. »Sarkozy envisage un remaniement «à mi-mandat»

Le Sénat adopte la réforme des institutions... ()

Ce vote permet à Nicolas Sarkozy de convoquer l'ensemble du Parlement lundi à Versailles. L'adoption du texte par le Congrès s'annonce incertaine. Tout devrait se jouer à deux ou trois voix, selon les derniers pointages. »Sarkozy envisage un remaniement «à mi-mandat»

France : réforme des institutions adoptée avec une voix d'avance... ()

Versailles - Le Parlement français, réuni en Congrès à Versailles, a adopté de justesse une réforme des institutions voulue par le président Nicolas Sarkozy. Le texte a été accepté avec une seule voix d'avance sur la majorité des deux-tiers requise. Sur 906 parlementaires en fonction - 576 députés et 330 sénateurs -, 905 ont pris part au vote. Il y a eu 896 suffrages exprimés, les abstentions ou les votes blancs n'étant pas pris en compte. 539 élus ont voté pour, 357 contre. Il fallait 538 (...) - Actualité /

Dernier round de la réforme des institutions (2) : Jack Lang sacre la ‘République Sarkozy'... ()

J'avais présenté il y a quelques jours un pronostic d'échec qui a donc été démenti par la réalité des faits. La réforme des institutions a été en effet ratifiée par le Parlement réuni en Congrès à Versailles ce 21 juillet 2008 avec une très courte majorité, une seule voix d'avance. La nouvelle a été (...)

Institutions: la réforme adoptée d'un pouce... mais de deux voix... ()

Majorité requise: 538. Voix pour: 539. « Le Parlement adopte la réforme des institutions à une voix près. » Calcul élémentaire et immédiatement validé, puisque c'est le titre de la première dépêche AFP. Dépêche aussitôt reprise par les médias et envoyée à tous leurs abonnés, comme ceux de LCI.fr ou du Monde.fr en lire plus

Institutions : le calendrier de la réforme changerait... ()

Selon le vice-président du groupe UMP à l'Assemblée, Bernard Deflesselles, la réforme des institutions pourrait être adoptée par le Parlement réuni en Congrès après les municipales de mars 2008, et non plus en janvier.

Réforme des Institutions: un Congrès à Versailles à l'issue incertaine... ()

Les parlementaires doivent se réunir lundi en Congrès à Versailles pour se prononcer sur une réforme des institutions voulue par Nicolas Sarkozy,...

Quelles avancées démocratiques dans la réforme des institutions... ()

Les sénateurs et les députés de l’assemblée nationale réunis en Congrès de Versailles le 21 juillet dernier pour valider les modifications constitutionnelles ont adopté à une voix près la réforme des propositions, projet du président Sarkozy et qui figurait d’ailleurs dans l’un de ses engagements (...)

Nicolas Sarkozy et le Parlement : une démocratie irréprochable ?... ()

Une information qui a de quoi faire bondir tous les parlementaires alors que ces derniers venaient de donner quitus au président de la République, Nicolas Sarkozy, pour sa réforme des institutions prétendument portée sur la revalorisation des pouvoirs du Parlement et une démocratie exemplaire. À peine la (...)

La réforme des institutions adoptée... ()

aujourd’hui, députés et sénateurs étaient réunis en congrès à Versailles pour voter pour ou contre la réforme de nos institutions donc la modification de la constitution. La majorité des 3/5 èmes nécessaire pour valider la réforme, soit 538 voix a été atteinte de justesse ! Seule 1 voix a permis de faire passer le texte [...]

L'Assemblée adopte la réforme des institutions... ()

Sans surprise, l'opposition a voté contre le texte, qui devrait être présenté en Congrès courant juillet. »Réforme des institutions, notre dossier

L'Assemblée adopte la réforme des institutions... ()

Sans surprise, l'opposition a voté contre le texte, qui devrait être présenté en Congrès courant juillet. »Réforme des institutions, notre dossier

CHARTRES - La réaction de Françoise Vallet invalidée qui n'a pu participer au Congrès de Versailles - par Intensite le 2... ()

La réforme des institutions est passée hier au congrès de Versailles avec une voix de plus que la majorité de 3/5eme. Intensité a joint Françoise Vallet, la députée invalidée de Chartres, qui n’a donc pas pu participer au vote. Pour elle, sa voix aurait fait basculer le choix des parlementaires. Françoise Vallet au micro d’Intensité sur la page Podcast et sons.Précisons toutefois que ce n’est pas une, mais deux voix qui auraient été nécessaire pour faire basculer le vote du congrès. Il fallait 538 voix et la réforme a obtenu 539 voix.Ont voté pour la réforme des institutions : - Les trois députés d'Eure-et-Loir (Gérard Hamel, Laure de la Raudière, Philippe Vigier) et les deux sénateurs d'Eure-et-Loir (Gérard Cornu et Joel Billard).- Les trois députés du Loir-et-Cher (Maurice Leroy, Nicolas Perruchot et Patrice Martin-Lalande et un senateur du Loir-et-Cher (Pierre Fauchon).A voté contre :- La sénatrice du Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement