Actualités Sciences > Découverte d'un gène impliqué dans l'obésité















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Découverte d'un gène impliqué dans l'obésité

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Découverte d'un gène impliqué dans l'obésité... ()

Les études de deux équipes de chercheurs devraient permettre de mieux comprendre la régulation du poids dans l'organisme.

Implication génétique dans le mécanisme de l'obésité... ()

27/04/2007 - Cette découverte devrait constituer un point de départ pour mieux comprendre la régulation du poids et mettre au point des thérapies adaptées de l'obésité

Implication génétique dans le mécanisme de l'obésité... ()

27/04/2007 - Cette découverte devrait constituer un point de départ pour mieux comprendre la régulation du poids et mettre au point des thérapies adaptées de l'obésité

Découverte d'un nouveau gène associé à l'obésité (Médecine)... ()

Un groupe de chercheurs de l'Inn-Cnr (Institut Neurogénétique et Neuropharmacologique du Conseil National de Recherche de Cagliari) a découvert la corrélation entre l'obésité, et un gène nommé FTO (Fat Mass and Obesity associated). Le résultat ouvre ...

Activation d'un gène favorisant la perte de poids... ()

Les scientifiques de l'Institut de cardiologie avaient antérieurement identifié ACSL5, un gène qui influe sur la rapidité avec laquelle les individus qui souffrent d'embonpoint perdent du poids. La découverte du mécanisme d'activation de ce gène représente une avancée majeure en matière de traitement des maladies chroniques dont les taux augmentent avec l'obésité, comme les cardiopathies et le diabète.

Un gène dont les mutations favorisent l'obésité est identifié... ()

Une équipe de chercheurs franco-britannique a identifié un gène dont les mutations augmentent le risque d'obésité, mais peuvent également, en jouant sur le contrôle de l'appétit, favoriser la banale prise de poids, selon des travaux publiés dimanche dans la revue Nature Genetics.

Découverte d'un gène clé impliqué dans les cancers... ()

Une anomalie du gène NRG1 serait retrouvée dans un cancer du sein sur deux. Un gène impliqué dans la moitié des cancers du sein, et dans probablement bien d’autres tumeurs malignes, comme celles du côlon, de la prostate, de l’ovaire ou encore de la vessie. C’est ce qu’espèrent avoir découvert des chercheurs britanniques de l’université de [...]

Découverte d'un nouveau gène associé à l'obésité... ()

Un groupe de chercheurs de l'Inn-Cnr (Institut Neurogénétique et Neuropharmacologique du Conseil National de Recherche (...)

Le gène qui régule vos battements de coeur... ()

Une équipe de chercheurs de l'Imperial College à Londres a trouvé le gène qui contrôle les signaux électriques qui font battre votre coeur. L'étude a consisté à analyser une partie du génome de 20 000 personnes pour comprendre les facteurs génétiques qui ont une influence sur les palpitations cardiaques. On pourrait surnommer ce gène SCN10A, le « gène pacemaker ». Cette découverte pourrait perm ...

Obésité: le blocage d'une protéine pourrait favoriser la perte de poids... ()

Le blocage de la production d'une protéine dans le cerveau pourrait empêcher l'obésité ou favoriser la perte de poids en rendant à nouveau sensible l'organisme à l'hormone de la satiété, selon des travaux sur des souris de chercheurs du Cnrs et de l'Inserm.

0085 - Certains singes ne possèdent pas le gène de l'obésité.... ()

Les chercheurs de l'université de Tokyo se sont rendus compte que les gibbons, des primates arboricoles habitant les jungles de l'Asie du Sud-Est ont été favorisé par un accident génétique : ils n'ont pas le gène majeur qui permet l'obésité chez les autres singes et les humains.

Le gène qui ferait tomber les cheveux identifié... ()

Des chercheurs japonais pensent avoir mis en évidence sur des souris un possible lien entre la chute des cheveux et l'absence d'un gène précis, une découverte qui pourrait permettre de développer de nouveaux traitements contre la calvitie humaine.

Exercice physique versus obésité... ()

Angelo Trembay, spécialiste de l'activité physique, fait le point sur les dernières études visant à comprendre les multiples impacts de l'exercice physique sur l'organisme. Outre son rôle utile pour détruire les calories superflues et contrôler le poids, l'exercice physique contribue à réduire non seulement le risque d'hyperglycémie (diabète), mais aussi celui d'hypoglycémie.

Découverte d'un gène impliqué dans le développement de la puberté... ()

23/06/2009 - Grâce à ces nouveaux résultats, les chercheurs espèrent à la fois aboutir à une amélioration du dépistage et du conseil génétique et pouvoir proposer une prise en charge hormonale adaptée

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement