Actualités Tourisme et voyage > CHARTRES - Manifestation pour un centre Leclerc à Barjouville - par Intensite le 31.01.2008 : 09:03















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHARTRES - Manifestation pour un centre Leclerc à Barjouville - par Intensite le 31.01.2008 : 09:03

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHARTRES - Manifestation pour un centre Leclerc à Barjouville - par Intensite le 31.01.2008 : 09:03... ()

Hier, outre la manifestation des chauffeurs de taxis, une centaine de manifestants conduits par Olivier Ducatel, PDG du centre Leclerc de Luisant, se sont retrouvés dans les rues de Chartres, et plus précisément devant la mairie, fief du maire, pour manifester en faveur du transfert de Leclerc à Barjouville. Ils accusent le maire de bloquer le dossier en raison du schéma de cohérence territoriale. Notons que des élus de Barjouville, ainsi que la candidate Françoise Vallet se sont joints à la manifestation.

CHARTRES - Michel-Edouard Leclerc défend Olivier Ducatel - par Intensite le 08.02.2008 : 08:11... ()

Le microcosme politique et l’enseigne Leclerc sont en froid. Motif : l’intrusion, visible et marquante, d’Olivier Ducatel dans la campagne pour la législative partielle dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. Ce qui fait dire à Jean-Pierre Gorges, député UMP sortant battu et maire de Chartres, et à d’autres ténors de l’UMP que l’élection a été perdue à cause du directeur de l’hypermarché de Luisant et du groupe Leclerc. Michel-Edouard Leclerc, le PD-G de l’enseigne, s’insurge de ces attaques et défend Olivier Ducatel. Il accuse Jean-Pierre Gorges d’avoir voulu « racoler les voix des commerçants de Chartres » en refusant le projet d’agrandissement du Leclerc de Luisant à Barjouville. Miche-Edouard Leclerc dénonce « l’hypocrisie, le cynisme et l’arrogance » des élus UMP.

CHARTRES - Ségolène Royal en visite sur fond de polémique - par Intensite le 25.01.2008 : 08:15... ()

A deux jours du premier tour dans la première circonscription d’Eure-et-Loir, et après une semaine marquée par les visites de François Bayrou, Jean-Marc Ayrault et Marine Le Pen, c’est Ségolène Royal qui viendra à Chartres aujourd’hui. Elle viendra soutenir la candidate socialiste, Françoise Vallet. Avant de se rendre dans une librairie chartraine pour dédicacer son livre, elle sera dans les allées du centre Leclerc de Luisant. Elle y rencontrera les délégués du personnel. L’hypermarché est en guerre ouverte avec le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, qui refuse un transfert de la grande surface à Barjouville. Le directeur du Leclerc de Luisant vient d’ailleurs de diffuser 50.000 tracts contre le maire de Chartres, l’accusant d’une réunion secrète avec les dirigeants du groupe pour demander sa tête.

CHARTRES - Françoise Vallet invalidée - par Intensite le 27.06.2008 : 08:24... ()

Françoise Vallet n’est plus députée ! La parlementaire socialiste a été invalidée hier soir par le Conseil constitutionnel et déclarée inéligible pendant un an. Un coup de massue pour celle qui avait battu le député sortant lui-même invalidé, le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Les Sages du conseil constitutionnel ont estimé que Françoise Vallet avait profité de la campagne menée par Olivier Ducatel, le directeur du centre Leclerc de Luisant, contre Jean-Pierre Gorges, lequel a toujours refusé le déplacement et l’extension du Leclerc de Luisant vers Barjouville. Des tracts avaient été distribués et une manifestation organisée devant l’hôtel de ville chartrain pendant la campagne. Le Conseil constitutionnel a considéré que Françoise Vallet ne s’était pas désolidarisée de ces actions et qu’elle s’y était associée « de façon directe, active et réitérée ». L’ex-députée de Chartres s’est déclarée « abasourdie » et considère cette décision « injuste ». De son côté, Jean-Pierre Gorges, heureux mais sans triomphalisme, évoque une tricherie aujourd’hui reconnue. Le maire de Chartres ne sait pas encore s’il se présentera à la nouvelle législative partielle qui devrait être organisée prochainement. Lui qui envisageait se présenter aux sénatoriales. A gauche, David Lebon, suppléant de Françoise Vallet, est favori pour représenter le PS. Eric Chevée se tient déjà prêt pour le MODEM. On ne connaît pas encore les dates de ce troisième scrutin pour élire le député de la première circon...

CHARTRES - Le PDG du Centre Leclerc et les responsables de deux blogs relaxés - par Intensite le 07.02.2008 : 19:54... ()

Le tribunal correctionnel de Chartres a relaxé le PDG du Centre Leclerc de Luisant, Olivier Ducatel, Gérard Leray du blog la Piquouse de rappel, et Jean-Thierry Courville du blog Barjouville info. Tous trois étaient poursuivis en diffamation par  le maire UMP de Chartres Jean-Pierre Gorges. Le premier pour avoir édité et distribué un tract. Et les deux autres pour l’avoir reproduit sur leur blog respectif. Deux motifs d’annulation ont eu raison de cette plainte. Le premier, le non-respect de la loi de 1881 sur la presse qui impose un délai de 20 jours entre la citation à comparaître et la première audience de jugement et le second, la non-transmission au ministère public des pièces du dossier de plainte.

EURE-ET-LOIR - Six recours déposés contre l'élection de Françoise Vallet - par Intensite le 14.02.2008 : 08:27... ()

Après l’élection de Françoise Vallet comme député PS dans la première circonscription de l’Eure-et-Loir, six recours ont été déposés auprès de la préfecture contre cette élection. Ces recours dénoncent l’intrusion de l’hypermarché Leclerc de Luisant et de son PDG Olivier Ducatel. Ce dernier reprochant à Jean-Pierre Gorges de l’empêcher d’installer son supermarché dans la zone de Barjouville. La distribution de tracts appelant à voter contre le maire de Chartres, le fait que Françoise Vallet se soit rendue dans cet hypermarché et qu’elle ait participé à la manifestation de salariés grévistes devant la mairie de Chartres sont autant de raisons qui expliquent ces recours.De son côté la nouvelle députée reste confiante. Elle indique « que ces recours ne sont pas recevables, et qu’elle reconnaît là, le côté procédurier de son adversaire politique ». Pour ce qui est des élections municipales et cantonales, Françoise Vallet a fait savoir, lundi, lors d’un dîner qui réunissait une dizaine d’élus de gauche du département, qu’elle soutiendrait les candidats de gauche qui lui en ont fait la demande.

CHARTRES/LEGISLATIVE PARTIELLE - Vallet bat facilement Gorges - par Intensite le 04.02.2008 : 07:34... ()

La socialiste Françoise Vallet est le nouveau député d’Eure-et-Loir. Avec 55,26 % des voix, elle a largement battu le député sortant, le maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges, crédité de 44,74 %. La participation a fait hier un bond de 6 %. Françoise Vallet, qui a visiblement profité du report des voix du MoDEM, d’une forte mobilisation des électeurs de gauche et d’un mouvement de grogne contre la politique gouvernementale, a remporté quinze bureaux de vote tandis que Jean-Pierre Gorges en a perdu trois par rapport au premier tour. La socialiste s’est imposée à Chartres-ville avec 50,65 %. Elle approche ou dépasse les 60 % à Luisant, Epernon, Pierres, Soulaires, et même 70 % à Barjouville. La gauche sauve ainsi les meubles dans le département avec une représentante à l’Assemblée nationale. Les trois autres députés d’Eure-et-Loir (Gérard Hamel, Philippe Vigier et Laure de la Raudière) appartiennent à la majorité présidentielle. Enfin, Jean-Pierre Gorges n’a sans doute pas dit son dernier mot. Il pourrait déposer un recours après ce scrutin pour dénoncer l’intrusion dans la campagne du directeur de l’hypermarché Leclerc de Luisant, Olivier Ducatel. Lequel réclame un transfert de l’enseigne à Barjouville pour une extension et des dizaines de créations d’emplois. Troisième round de l’affrontement entre Françoise Vallet et Jean-Pierre Gorges le 9 mars prochain pour les municipales à Chartres.

CHARTRES - Françoise Vallet restera-t-elle députée ? - par Intensite le 26.06.2008 : 08:57... ()

C’est aujourd’hui que l’on connaîtra la réponse concernant le maintien ou non de Françoise Vallet en tant que député dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. Le Conseil constitutionnel a déjà auditionné le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, et la députée Françoise Vallet, la semaine dernière. Rappelons que Jean-Pierre-Gorges, invalidé puis candidat malheureux à la députation, battu par Françoise Vallet le 3 février, avait déposé un recours demandant l’annulation de cette élection. Il invoque l’intrusion du PDG du centre Leclerc de Luisant dans la campagne électorale, via la distribution de tracts et une manifestation appelant à voter contre lui pour l’avoir empêché d’agrandir son magasin.

CHARTRES - Le premier tour de la législative partielle est pour demain dimanche - par Intensite le 26.01.2008 : 07:01... ()

Demain, les électrices et les électeurs de la première circonscription d’Eure-et-Loir seront appelés à voter pour élire leur député. Il s’agit d’une législative partielle qui aura aussi une certaine valeur de test national. Le maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges, se représente après l'invalidation de son élection comme député par le Conseil constitutionnel. Il ne l'avait emporté en juin dernier que de 59 voix sur son adversaire socialiste, Françoise Vallet. Cette dernière est également en lice dans ce scrutin, tout comme Eric Chevée (MoDem), Raymond Odent pour le parti communiste et Matthieu Colombier pour le Front national. Le Conseil constitutionnel avait invalidé en novembre l'élection du député, arguant de "l'organisation par M. Gorges, en sa qualité de président de l'office public d'HLM de Chartres, de 18 cérémonies d'inauguration de logements entre mars et avril 2007, auxquelles il a participé". L’abstention sera l’une des clés de cette élection qui se termine se fond de polémique entre le maire de Chartres et le directeur du centre Leclerc de Luisant, Olivier Ducatel. Ce dernier reprochant à l’élu son refus d’un transfert du magasin vers Barjouville. Hier, Ségolène Royal est venue soutenir Françoise Vallet, en allant au supermarché Leclerc, en faisant une séance de dédicaces et en s’adressant aux militants rassemblés dans les salon Marceau de l’hôtel de ville.

Plainte du maire UMP de Chartres contre trois blogs... ()

Le conflit entre Jean-Pierre Gorges, le député-maire UMP de la ville de Chartres et le pdg d'un hypermarché Leclerc dérape. Le député-maire avait déja porté plainte contre deux blogs La Piquouse de Rappel et Barjouville.info qui ont l'habitude de...

CHARTRES/LEGISLATIVE PARTIELLE - Xavier Bertrand soutient Jean-Pierre Gorges - par Intensite le 30.01.2008 : 08:15... ()

Avant le deuxième tour de la législative partielle qui aura lieu dimanche à Chartres, Jean-Pierre Gorges, candidat UMP, recevra, ce soir, le soutien du ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité, Xavier Bertrand, à l’occasion d’une réunion publique qui se déroulera, à 20h 30, au salon Marceau de l’Hôtel de ville. Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, également annoncée, sera demain à Luisant, et Jean-François Coppé, président du groupe UMP, sera vendredi matin à Nogent-le-Roi et Maintenon. Quant à la candidate PS, Françoise Vallet, elle sera soutenue demain soir à Champhol par François Hollande, lors d’une réunion publique qui se déroulera à l’espace Jean-Moulin à 20h30. Par ailleurs, le PCF appelle à voter pour Françoise Vallet. Notons qu’en marge de cette élection, le PDG du supermarché Leclerc de Luisant a décidé de passer à la vitesse supérieure pour défendre l’implantation de son magasin à Barjourville. Une manifestation est prévue ce matin, devant la mairie de Chartres, fief du candidat UMP Jean-Pierre Gorges.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google