Actualités Tourisme et voyage > CHATEAUDUN - Albéric de Montgolfier demain sur Intensité - par Intensite le 12.02.2008 : 08:11















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHATEAUDUN - Albéric de Montgolfier demain sur Intensité - par Intensite le 12.02.2008 : 08:11

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHATEAUDUN - Albéric de Montgolfier demain sur Intensité - par Intensite le 12.02.2008 : 08:11... ()

Le dossier de la création d’une plateforme de ferroutage en Eure-et-Loir avance doucement mais sûrement. Aujourd’hui, Albéric de Montgolfier et Eric Doligé, respectivement présidents des conseils généraux d’Eure-et-Loir et du Loiret, sont à Janville pour officialiser le projet. Une convention pour la mise en œuvre de l’étude d’opportunité de l’implantation de la plateforme sera signée. Albéric de Montgolfier sera demain l’invité de la rédaction, à 7h55, en direct dans le Plus de la Matinale.

JANVILLE - La plateforme de ferroutage se profile à l'horizon - par Intensite le 07.02.2008 : 08:03... ()

Le calendrier s’accélère dans le dossier de la création d’une plateforme de ferroutage en Eure-et-Loir. Mardi prochain, Albéric de Montgolfier et Eric Doligé, respectivement présidents des conseils généraux d’Eure-et-Loir et du Loiret, seront à Janville pour officialiser le projet. Une convention pour la mise en œuvre de l’étude d’opportunité de l’implantation de la plateforme sera signée à Janville.

JANVILLE - Albéric de Montgolfier sur Intensité - par Intensite le 13.02.2008 : 07:57 ()

Les présidents des conseils généraux d’Eure-et-Loir et du Loiret ont signé hier une convention pour la mise en œuvre de l’étude d’opportunité de l’implantation d’une plateforme de ferroutage à Janville. Après les petits soucis rencontrés hier et ce matin pour l’avoir au téléphone, Albéric de Montgolfier, le président du conseil général d’Eure-et-Loir, était dans le journal de 8h30. Il a confirmé que Janville serait vraisemblablement le lieu d'implantation de cette plate-forme de ferroutage. Un cabinet de conseil spécialisé dans le transport multimodal donnera ses conclusions sur le lieu d'implantation définitif au début de l'été prochain.Le coût de l'opération s'élève à 10 millions d'euros. Ce projet sera générateurs de créations d'emplois à l'horizon 2012.

EURE-ET-LOIR - Albéric de Montgolfier candidat au poste de sénateur - par Intensite le 17.05.2008 : 07:04... ()

En septembre prochain, il y aura un troisième sénateur en Eure-et-Loir. Gérard Cornu et Joel Billard sont candidats à leur succession et pour ce troisième poste, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir annonce sa candidature à la veille des investitures nationales UMP. Albéric de Montgolfier a d’ores et déjà le soutien de l’ensemble des conseillers généraux de sa majorité. C’est la première fois que le président du Département part à la conquête d’un mandat parlementaire.

EURE-ET-LOIR - Le président De Montgolfier prêt au débat sur le rapport Attali - par Intensite le 23.01.2008 : 08:11... ()

Les départements vont-ils disparaître au profit des régions et des communautés de communes ? C’est en tout cas l’une des recommandations du rapport Attali remis hier au président de la République, Nicolas Sarkozy, par l’ancien conseiller de François Mitterrand. Ce projet fait l’effet d’une bombe dans les conseils généraux de l’Hexagone. En Eure-et-Loir, le président Albéric de Montgolfier n’a pas tardé à réagir. Avec calme et sérénité, il veut prouver l’efficacité, la réactivité, la proximité et la légitimité d’un département. Réaction d'Albéric de Montgolfier au micro d'Intensité.EcoutezRadio Focus sur la possible disparition des départements avec l’interview intégrale du président Albéric de Montgolfier, à 9h05.

EURE-ET-LOIR - Albéric de Montgofier pointe un manque de prévoyance à propos de la RN154 - par Intensite le 14.03.2009 :... ()

Grande conférence de presse hier midi d’Albéric de Montgolfier, le président du Conseil général ; on l’avait peu entendu ces derniers temps sur les sujets d’actualité, comme le rapport Balladur sur la réforme des régions, ou encore la révolte des agriculteurs. Albéric de Montgolfier revient donc sur le devant de la scène, et premier sujet évoqué, la Nationale 154. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Albéric de Montgolfier a très peu goûté les dernières nouvelles parues dans la presse. Alors qu’on pensait le chantier enfin sur les rails, grâce notamment au plan de relance, voilà qu’on y trouve des tombes de l’époque mérovingienne qui bloquent, une fois de plus, les travaux. Albéric de Montgolfier pointe un manque de prévoyance. Autre sujet évoqué par le président du Conseil général, le rattachement, ou pas, de l’Eure-et-Loir à l’Ile-de-France. Albéric de Montgolfier veut promouvoir une solution alternative. Albéric de Montgolfier qui veut également assouplir les frontières entre régions, qui sont dit-il, « plus imperméables que des frontières entre Etats de l’Europe ».

SENATORIALES - Les deux sénateurs sortants réélus, Albéric de Montgolfier élu - par Intensite le 21.09.2008 : 14:14... ()

Les 1245 grands électeurs d'Eure-et-Loir peuvent rentrer, pas de second tour pour les sénatoriales. Le président du conseil général Albéric de Montgolfier a été élu et les deux sénateurs sortants ont été réélus : Gérard Cornu et Joël Billard. Trois sénateurs UMP siègeront donc au Palais du Luxembourg pour représenter l'Eure-et-Loir.Les résultats du premier tour : Gérard Cornu : 57,7% REELUAlbéric de Montgolfier 51,8% ELUJoël Billard : 50,4% REELUChristian Gigon : 19,5% ; Gérard Franck : 9,6% ; Jacques Lemare : 15% ; Patrick Hoguet :  18,6% ; Jacky Jaulneau : 29,6 % ; Philippe Loiseau : 1,5% ; Jacques Geffroy : 16,4% ; Gisèle Quérité : 5,7%.

REGION - Les présidents de conseils généraux élus - par Intensite le 21.03.2008 : 08:03... ()

C’est sans surprise qu’Albéric de Montgolfier a été réélu président du conseil général d’Eure-et-Loir. Maurice Leroy a également conservé sa présidence dans le Loir-et-Cher. Le sénateur UMP Éric Doligé a été réélu à la tête du conseil général du Loiret. La majorité départementale a perdu deux sièges par rapport à l’ancien mandat. Le conseil général d'Indre-et-Loire, passé à gauche à l'issue des élections cantonales de 9 et 16 mars, a élu la socialiste Claude Roiron à sa présidence. La conseillère socialiste succède à Marc Pommereau (divers droite)

CHATEAUDUN - Albéric de Montgolfier en visite aujourd'hui - par Intensite le 11.07.2008 : 07:58... ()

Les mauvaises langues diront qu’il parcourt intensivement l’Eure-et-Loir actuellement parce que les élections sénatoriales approchent. Il y a sans doute un peu de vrai dans cela mais le président du conseil général, Albéric de Montgolfier, veut surtout se rendre compte des besoins sur le terrain. Après avoir déjà traversé de nombreux cantons, il sera cet après-midi à Châteaudun. En compagnie du conseiller général du canton dunois, Serge Fauve, il visitera l’entreprise Etivol dans les ateliers de la rue Louis-Appert avant de se rendre sur le chantier de rénovation de l'église Saint-Jean.

EURE-ET-LOIR - Un arrêt TGV dans le sud en bonne voie - par Intensite le 13.02.2008 : 08:59... ()

Invité du journal de 8h30 ce matin pour évoquer la création d'une plateforme de ferroutage près de Janville, Albéric de Montgolfier a été interrogé sur l'opportunité d'un arrêt du TGV dans le sud de l'Eure-et-Loir. Le président du conseil général n'a pas souhaité "faire d'effets d'annonce" mais a admis que "de bonnes nouvelles" seraient données avant l'été prochain. "Les premières réunions intermédiaires organisées avec les différents partenaires laissent entrevoir de bonnes nouvelles", a-t-il admis.Une étude de faisabilité a été lancée pour un arrêt à Arrou-Courtalain par la Communauté de communes des trois rivières, soutenue par le conseiller général UMP, Claude Térouinard. D'autres élus préfèreraient cet arrêt TGV dans le secteur de Bonneval.

POLITIQUE - Albéric de Montgolfier fait sa rentrée au Sénat - par Intensite le 02.10.2008 : 09:23... ()

Albéric de Montgolfier est devenu un immortel : le président du Conseil général a fait sa rentrée hier soir en tant que nouveau sénateur. Il a confié qu'il conserverait ses mandats au Conseil général et à la communauté de communes de la Beauce d'Orgères. En revanche, il pourrait se désengager de la présidence d'Habitat Eurélien, l'office public des logements sociaux, et de l'hôpital de Bonneval. Premier dossier pour Albéric de Montgolfier en tant que sénateur, a-t-il promis : faire avancer l'aménagement de la Nationale 154.

LUISANT - Albéric de Montgolfier remet des encyclopédies aux 6emes - par Intensite le 18.10.2008 : 07:05 ()

Le président du Conseil Général d’Eure-et-Loir, Albéric de Montgolfier a remis, hier, une encyclopédie aux élèves de 6eme du collège Jean Monnet de Luisant. Depuis 2004, le Conseil général offre une encyclopédie à chaque élève entrant en 6eme (soit environ 5 500 exemplaires par an pour les collèges publics et privés). Cet ouvrage de référence donne les moyens aux élèves de développer leur savoir, faire grandir leur envie de connaissance et susciter leur ouverture d’esprit.

EURE-ET-LOIR - Des dossiers "glissés" à Jean-Louis Borloo - par Intensite le 11.07.2008 : 07:59... ()

On disait hier que le député Philippe Vigier voulait évoquer avec lui la RN 154 et l’amélioration des dessertes ferroviaires Paris-Châteaudun-Tours et Chartres-Voves. Albéric de Montgolfier a lui aussi profité de la visite de Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, à Sainville en Eure-et-Loir, pour aborder deux sujets majeurs. Le président du Département a remis deux courriers au ministre : l’un sur l’urgence d’avancer sur le dossier d’aménagement de la RN 154 ; l’autre sur la candidature de l’Eure-et-Loir pour accueillir une plate-forme de ferroutage au sud du département sur l’autoroute ferroviaire Atlantique.

EURE-ET-LOIR - Albéric de Montgolier remet deux courriers au ministre de la Défense lors de sa visite à Châteaudun - par... ()

Lors de la visite du ministre de la Défense Hervé Morin à la base aérienne de Châteaudun, Albéric de Montgolfier, président du Conseil Général d’Eure-et-Loir a attiré l’attention du ministre, à travers deux courriers, sur l’urgence d’une décision relative aux terrains ne recevant pas d’activités militaires situé sur l’ex-base de Crucey afin d’éviter des rassemblements du type Tecknival et d’obtenir de la dépollution et de la cession rapide des terrains situés sur l’ancienne base 122 de Chartres, site du futur Centre de Secours principal de l’agglomération chartraine.

EURE-ET-LOIR - Une dynamique lancée pour réveiller le sud du département - par Intensite le 24.04.2008 : 07:58... ()

Donner un nouvel essor économique au sud de l’Eure-et-Loir : c’est la mission que se sont fixés différents partenaires et pouvoirs publics. Histoire de donner des réponses aux difficultés rencontrées ces dernières années à Châteaudun avec Flextronics, chez Gabriel Europe à Bonneval, chez Vorwerk-Semco à Cloyes-sur-le-Loir, pour ne citer que ces exemples. Chez Flextronics, 340 emplois permanents sont supprimés ainsi que 150 postes d’intérimaires de longue durée. Des sous-traitants de la région dunoise sont touchés : Nortel Châteaudun, Elyo Suez Châteaudun, Onet, CSC, Aremiag, Bax, Eurecam, SOFLOG-Telis... Au total, près de 750 emplois sont supprimés. La société Flextronics participe financièrement à ce plan de redynamisation avec pour objectif la création d’emplois. Ce plan est localisé sur les trois cantons du Pays Dunois et va durer trois ans. Ces mesures pour sortir le sud de l’Eure-et-Loir de sa sinistrose économique seront présentées ce soir à la salle panoramique de l’espace Malraux de Châteaudun. Cette réunion de présentation du plan de revitalisation se déroulera sous la présidence du préfet d’Eure-et-Loir, Jean-Jacques Brot, et en présence de François Bonneau, président du conseil régional du Centre, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir, Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir, et Didier Huguet, maire de Châteaudun. Pour mieux comprendre les enjeux de ce plan de bataille, Philippe Vigier est ce matin l’invité de la rédaction dans...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement