Actualités Tourisme et voyage > BONNEVAL - La société France Composites va réduire ses effectifs - par Intensite le 17.12.2008 : 08:49















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

BONNEVAL - La société France Composites va réduire ses effectifs - par Intensite le 17.12.2008 : 08:49

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

BONNEVAL - La société France Composites va réduire ses effectifs - par Intensite le 17.12.2008 : 08:49... ()

A Bonneval, après Ergom, une autre entreprise est en difficulté : la société France Composites, qui se dirige vers une réduction de son personnel. Ici comme ailleurs, le scénario est connu : le carnet de commandes est de moins en moins épais. Sept personnes sur les 42 salariés sont menacées de licenciement. Des propositions de reclassement leur seront faites.

BONNEVAL - L'entreprise Ergom licencie 12 employés - par Intensite le 11.12.2008 : 10:03... ()

A Bonneval, l’entreprise Ergom a procédé à ses premiers licenciements : 12 employés ont été reçus hier par la direction. L’un d’entre eux nous a contacté ce matin. Coup dur pour ces salariés qui doivent recevoir leur lettre de licenciement ce matin. Ils débuteront leur période de préavis chez eux. L’ironie du sort, c’est qu’Ergom a finalement trouvé un repreneur qui garantira la pérennité de l’entreprise. Une réunion est prévue demain.

BONNEVAL - Les salariés de France Composites pourront toucher leurs salaires de février - par Intensite le 14.03.2009 :... ()

Les employés de France Composites de Bonneval qui a fermé du jour au lendemain en étant placé directement en liquidation judiciaire pourront touché leur salaire de février. Ils recevront, selon le mandataire judiciaire, la semaine prochaine leur lettre de notification, percevront une prime et celle des congés payés. Cette faillite n’est pas due à la crise, mais à la mauvaise gestion de l’entreprise selon le personnel. Deux repreneurs s’intéresseraient à cette entreprise spécialisée dans les isolants industriels.

BONNEVAL - France Composites : la com'com' veut trouver rapidement un repreneur - par Intensite le 06.03.2009 : 06:57... ()

A Bonneval, les élus de la communauté de communes au chevet des salariés de France Composites : hier soir, les 36 salariés de l’usine étaient reçus par le maire, Joël Billard, après l’annonce la veille de la liquidation judiciaire de la société. C’était au terme d’une journée longue et éprouvante pour les salariés, qui s'étaient réunis dès 7h30 devant les grilles de l'entreprise pour montrer leur révolte. De son côté, Joël Billard se montrait plutôt surpris de cette décision, mais a vite réagi : au sein de la communauté de communes, on cherche déjà un repreneur, et il y a déjà des pistes. Et pour rendre le site encore plus attractif, la communauté de communes envisage d’exonérer le futur repreneur de taxe professionnelle la première année, voire de carrément geler les loyers. Une décision qui doit encore être votée.

BONNEVAL - Ras-le-bol pour les employés de France Composites - par Intensite le 06.05.2009 : 09:56... ()

Le maire de Bonneval, Joël Billard, le conseiller général Michel Boisard, plusieurs élus de la communauté de communes et les anciens employés de France Composites ont organisé un point presse hier à 17 heures dans la cour même de l'entreprise, située à Méroger. Les locaux appartenant à la communauté de communesn sont toujours vides et en attente d'un éventuel repreneur, même si certains se sont faits connaître ; pour l'heure, rien ne filtre et les salariés comme les élus n'étaient pas contents... Reportage de Romain Rambaud. Ecoutez

BONNEVAL - France Composites toujours dans l'attente - par Intensite le 12.05.2009 : 10:48... ()

Trois mois après leur liquidation, les anciens de France Composites sont toujours obligés d’attendre Hier matin, une vingtaine des anciens salariés de France Composites se sont déplacés à Chartres, au bureau de maître Haucourt-Vannier, le mandataire judiciaire. Reçue vers 10 heures, une délégation de quatre personnes a pu discuter avec le liquidateur sur les possibilités de reprise. A la sortie de la réunion, une heure après, deux repreneurs paraissent assez solides mais ils n’ont plus que quelques jours pour déposer un dossier complet. Soit un repreneur arrive avant la fin du mois, soit les biens de l’entreprise seront vendus aux enchères. Comme nous a souligné par téléphone le délégué du personnel, jean michel bougeatre, « nous pouvons qu’attendre la suite ».

BONNEVAL - Mutation ou licenciement pour douze salariés de Gabriel Europe - par Intensite le 23.10.2007 : 07:59... ()

A Bonneval, l’entreprise Gabriel Europe, spécialisée dans la fabrique d’amortisseurs pour automobile, emploie environ 180 personnes, et appartient au groupe américain Arvin Meritor. Ce groupe possède également l’entreprise Rosi à Dreux, spécialiste des pots d’échappements. Jusque là, c’est l’entreprise de Bonneval qui gérait l’administration des ventes des deux sites. Sur les deux sites qui devaient être vendus en lots, seul celui de Dreux a été vendu au britannique Klarius United. Celui-ci vient d’annoncer qu’il dénonçait le contrat qui avait été mis en place après la vente et liant les deux entreprises en ce qui concerne l’administration des ventes. Ainsi, douze salariés de Bonneval, chargés de travailler pour Dreux sont aujourd’hui entre « le fer et l’enclume ». Ils devront, soit accepter une mutation à Dreux ou être victimes d’un licenciement.

BONNEVAL - Gabriel Europe, rachetée ou fermée - par Intensite le 21.01.2009 : 10:20... ()

Une nouvelle entreprise d’Eure-et-Loir en difficulté : la société Gabriel Europe, à Bonneval, doit être vendue avant le 31 mars, sinon, elle fermera ; annonce de la direction la semaine dernière. Du côté des employés, la crise ne justifie pas la situation de l’entreprise. L’an dernier, la société aurait perdu deux millions d’euros, selon Ludovic Bienvenu, le secrétaire du comité d’entreprise. Il déplore également le manque de communication de la part du groupe qui possède l’entreprise, notamment au sujet des emplois qui seraient menacés ou pas, en cas de rachat. Les représentants syndicaux doivent se réunir prochainement.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement