Actualités Tourisme et voyage > BONNEVAL - Débrayage Chez Gabriel Europe - par Intensite le 20.12.2007 : 08:50















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

BONNEVAL - Débrayage Chez Gabriel Europe - par Intensite le 20.12.2007 : 08:50

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

BONNEVAL - Débrayage Chez Gabriel Europe - par Intensite le 20.12.2007 : 08:50... ()

A Bonneval hier, les salariés de Gabriel Europe, à 90%, ont observé toute une suite de débrayages d’une heure par solidarité aux 13 personnes concernées par des licenciements à partir du 13 janvier. Une proposition de partir sur un autre site, celui de Dreux, leur a été faite, mais elles refusent de partir.Ce licenciement serait la conséquence d’une fusion entre l’entreprise bonnevalaise qui appartient au groupe Arvin Meritor et Rosi à Dreux, elle aussi propriétaire du même groupe. Il s’avère qu’en août dernier Rosi a été vendu au britannique Klarius Limited qui, aujourd’hui dénonce le contrat de sous-traitance avec le service commercial. Sur les quinze salariés qui font parti de ce service, l’entreprise ne devrait en conserver que deux ou trois sur le site de Bonneval. Pour les autres, ils ont le choix entre partir à Dreux ou se retrouver au chômage pour licenciement économique. Les primes de licenciement prévues par la direction, seraient selon les représentants du personnel insuffisante et correspondraient au strict minimum. Le mouvement de grève a été suspendu hier soir, suite à l’annonce d’une reprise de négociations aujourd’hui, avec la direction qui va recevoir les 13 salariés concernés. Mais si elles n’aboutissent pas, selon les syndicats le mouvement pourrait reprendre.

BONNEVAL - Mutation ou licenciement pour douze salariés de Gabriel Europe - par Intensite le 23.10.2007 : 07:59... ()

A Bonneval, l’entreprise Gabriel Europe, spécialisée dans la fabrique d’amortisseurs pour automobile, emploie environ 180 personnes, et appartient au groupe américain Arvin Meritor. Ce groupe possède également l’entreprise Rosi à Dreux, spécialiste des pots d’échappements. Jusque là, c’est l’entreprise de Bonneval qui gérait l’administration des ventes des deux sites. Sur les deux sites qui devaient être vendus en lots, seul celui de Dreux a été vendu au britannique Klarius United. Celui-ci vient d’annoncer qu’il dénonçait le contrat qui avait été mis en place après la vente et liant les deux entreprises en ce qui concerne l’administration des ventes. Ainsi, douze salariés de Bonneval, chargés de travailler pour Dreux sont aujourd’hui entre « le fer et l’enclume ». Ils devront, soit accepter une mutation à Dreux ou être victimes d’un licenciement.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement