Actualités Tourisme et voyage > CHATEAUDUN - Informations juridiques pour les intérimaires de Nortel et Flextronics - par Intensite le 09.11.2007 : 08:1















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHATEAUDUN - Informations juridiques pour les intérimaires de Nortel et Flextronics - par Intensite le 09.11.2007 : 08:1

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHATEAUDUN - Informations juridiques pour les intérimaires de Nortel et Flextronics - par Intensite le 09.11.2007 : 08:1... ()

A Châteaudun, l’union locale CGT tiendra deux réunions d’information juridique, les 14 et 21 novembre, à 17h30, salle Saint-André. L’union locale invite les personnels intérimaires ayant travaillé dans l’entreprise Nortel ou travaillant actuellement chez Flextronics à participer à ces réunions. Un cabinet d’avocat spécialisé dans le droit du travail sera présent pour répondre aux questions.

CHATEAUDUN - L'union locale CGT tiendra son assemblée générale demain - par Intensite le 11.09.2008 : 11:52... ()

L’Union locale CGT à Châteaudun, tiendra son assemblée générale demain soir, à 17h, salle 15 du Centre Toufaire. A l’ordre du jour de cette assemblée : l’organisation pour l’année à venir, le congrès du 18 novembre, le soutien de la CGT à l’hôpital de Châteaudun, à Flextronics, à la base aérienne, à Thélis. Les différents rendez-vous nationaux seront évoqués dont celui de Chartres ce soir et du 11 octobre à Paris, pour la défense des baes aériennes, dont celle de Châteaudun. Cette Assemblée générale sera président par Patrick Heurgier, qui succède à Jean-Christophe Talon.

CHATEAUDUN - Comité d'entreprise ce matin chez Flextronics - par Intensite le 03.09.2007 : 08:26... ()

Rappelons qu’un CE extraordinaire se tiendra aujourd’hui à 10h30 chez Flextronics à Châteaudun.  Le gérant François Barbier sera présent.

CHATEAUDUN - Les entreprises se mobilisent pour le 19 mars - par Intensite le 13.03.2009 : 18:18... ()

D’autre part, Parick Heurguier, responsable de l’Union locale CGT à Châteaudun, a annoncé lors d’une conférence de presse, il y a quelques minutes, une mobilisation importante des entreprises du Dunois, touchées par la crise et les licenciement en série, le 19 mars prochain, à Chartres et à Châteaudun. L’union locale organise son congrès annuel, le mardi 17 mars à la salle Saint-André à Châteaudun toute la journée.

CHATEAUDUN - Flextronics raccroche dans quatre mois - par Intensite le 21.09.2007 : 08:44... ()

Quatre mois. Quatre petits mois pour tourner la page de la téléphonie à Châteaudun. Le site Flextronics fermera définitivement ses portes fin janvier 2008 au plus tard. L’annonce officielle a été faire aux salariés hier après-midi. L’information est aussi brutale qu’attendue. L’activité s’arrêtera donc sur les chaînes de production du parc d’activités de la Brouaze fin janvier voire fin décembre prochain. 350 salariés, sans oublier les intérimaires, vont se retrouver sans emploi. Car les primes de licenciements ne remplaceront pas un vrai travail. Des dizaines d’emplois indirects sont également menacés dans le bassin économique de la région dunoise. Les baies téléphoniques GSM seront désormais fabriquées en Pologne, à moindre coût pour Flextronics. La ligne UMTS de Nortel, née à Châteaudun et vendue à Alcatel, sera développée en interne chez Alcatel. Dans quelques semaines, la période de reconversion va commencer pour les salariés de Flextronics. Leur reclassement deviendra une priorité.

CHATEAUDUN - Fin de la production chez Flextronics - par Intensite le 29.02.2008 : 10:04... ()

Ce 29 février marque encore une étape importante dans la fin de Flextronics à Châteaudun. 84 nouveaux salariés sont encore forcés de mettre un terme à leurs nombreuses années de contribution au développement de la téléphonie à Châteaudun. Ce jour met fin aux dernières activités de production.Reste seulement 79 salariés pour terminer les opérations indirectes. « C'est un énorme gâchis humain, industriel et économique pour notre ville », a déclaré Yves Benoît, délégué syndical CGT, au travers d’un communiqué. Les intervenants sur la réindustrialisation vont devoir s'activer sans délais, précise-t-il. Les derniers salariés de l'entreprise ont appris cette semaine que l'ex site Nortel de Montréal, repris par Flextronics, va lui aussi fermer! Nortel annonce lui aussi, plus de 2 000 nouveaux licenciements.

CHATEAUDUN - Le plan de rachat du site Flextronics annulé - par Intensite le 27.06.2008 : 12:49... ()

C'est confirmé : le site Flextronics de Châteaudun ne sera pas repris par le groupe Lagassé. Celui-ci met fin à son projet de rachat. Cette hypothèse avait été évoquée mercredi lors de la dernière réunion du comité d'entreprise, salle Saint-Jean à Châteaudun."C'est un espoir qui disparait . L'affaire semblait sérieuse", selon Yves Benoist, délégué syndical Flextronics.

CHATEAUDUN - Flextronics l'espoir s'amenuise - par Intensite le 07.09.2007 : 10:24... ()

Selon les dernières informations reçues, les syndicats et les salariés de Flextronics à Châteaudun, ont appris hier que, Flextronics vient d'annoncer le rachat d'une nouvelle entreprise (dans le médical ) aux US, avec des unités USA ,Chine, Mexique et Europe ce qui représente, 3.500 salariés. Ils ont également appris que, les salariés polonais Flextronics qui devaient arriver sur le site la semaine prochaine afin d’apprendre le travail qui va leur être confié, avaient différé leur venue. Quant à Nortel, qui rencontre semble-t-il, des difficultés avec les pays à bas prix, qui n’assurent pas, il redonnerait les baies S.18.000 et le RM à Châteaudun, mais uniquement sur le dernier trimestre de 2007. Mercredi après midi, les syndicats ont présenté leurs doléances à la direction qui s'est engagée à donner un retour dès que possible. Quant à Alcatel-Lucent, qui pourrait être « Le Sauveur » est, lui aussi intéressé par les pays à bas coût. Conclusion, une entreprise comme Sanmina à Cherbourg risque de fermer ses portes en septembre, Jabil à Brest (production Alcatel) est menacée par les licenciements et les transferts.

CHATEAUDUN - Flextronics reçu par le préfet vendredi - par Intensite le 29.08.2007 : 10:03... ()

Du côté de l'entreprise Flextronics à Châteaudun, comme l'avaient annoncé les syndicats, lors d'une conférence de presse fin juillet, la réunion qui devait avoir lieu entre Flextronics et le groupe Alcatel-Lucent, s'est déroulée hier  à Paris. Les syndicats ne disposent, pour l'instant, d'aucune information, mais ils ont prévenu, et préviennent aujourd'hui encore, qu'ils ne seront pas patients et qu'ils exigent des informations rapides de la part du gérant de Flextronics Châteaudun, François Barbier. Ils en ont assez d'attendre et veulent être fixés sur ce que va être leur avenir. D'autre part, les syndicats font savoir qu'ils seront reçus par le préfet d'Eure-et-Loir ce vendredi.

CHATEAUDUN - Comité d'entreprise le 3 septembre chez Flextronics - par Intensite le 30.08.2007 : 09:58... ()

Comme nous vous le disions hier dans nos différentes éditions, les syndicats de l'entreprise Flextronics à Châteaudun, ont appris que la réunion qui devait avoir lieu entre Flextronics et le groupe Alcatel-Lucent, s'était déroulée mardi, à Paris. D'autre part, les syndicats ont fait savoir qu'ils seront reçus par le préfet d'Eure-et-Loir ce vendredi, et dans la matinée d’hier, ils ont annoncé qu’une réunion extraordinaire du Comité d’entreprise était prévue, lundi 3 septembre, à 10h30, en présence du gérant du site Flextronics Châteaudun, François Barbier.

CHATEAUDUN - Fermeture de Flextronics : un point sur la situation - par Intensite le 18.01.2008 : 07:55... ()

La téléphonie mobile à Châteaudun vit ses dernières heures. Triste centenaire marqué par la fermeture de Flextronics. Des licenciements sont déjà intervenus. L’heure est aux reclassements, aux recherches de formation, et aux départs. Nous ferons le point sur la situation actuelle et à venir avec les délégués syndicaux de Flextronics-Châteaudun dans notre édition de la mi-journée, en direct à 12h30.

CHATEAUDUN - Il faut sauver le sud de l'Eure-et-Loir ! - par Intensite le 16.04.2008 : 08:11... ()

Les pouvoirs publics semblent vouloir se retrousser les manches pour sauver le sud de l’Eure-et-Loir du marasme. L’objectif est de rebondir après les importantes mutations économiques de ces derniers mois. Le plan de bataille sera présenté  le jeudi 24 avril à la salle panoramique de l’espace Malraux de Châteaudun, sous la présidence du préfet d’Eure-et-Loir, Jean-Jacques Brot, et en présence de François Bonneau, président du conseil régional du Centre, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir, Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir, et Didier Huguet, maire de Châteaudun. Le bilan économique pour le sud de l’Eure-et-Loir est catastrophique. On peut citer la fermeture de Flextronics à Châteaudun et des réductions d’effectifs industriels chez Gabriel Europe à Bonneval et Vorwerk Semco à Cloyes-sur-le-Loir. Chez Flextronics, 340 emplois permanents sont supprimés ainsi que 150 postes d’intérimaires de longue durée. Des sous-traitants de la région dunoise : Nortel Châteaudun, Elyo Suez Châteaudun, Onet, CSC, Aremiag, Bax, Eurecam, SOFLOG-Telis... Au total, près de 750 emplois sont touchés. Un plan de revitalisation, auquel participe la société Flextronics par une contribution financière, qui a pour objectif la création d’emplois, est le premier volet de ce plan de bataille. Ce plan est localisé sur les trois cantons du Pays Dunois et va durer trois ans. Un plan de dynamisation à l’échelle du Pays dunois est le deuxième volet d’action.

CHATEAUDUN - Des anciens salariés de Flextronics aux Prud'hommes - par Intensite le 07.06.2008 : 06:44... ()

Des anciens intérimaires de Flextronics saisissent le tribunal des prud’hommes. Plus de 50 d’entres eux veulent faire valoir leur droits. Des salariés veulent aussi saisir les prud’hommes pour contester le motif économique des licenciements et le plan de sauvegarde de l’emploi en matière de reclassement.

CHATEAUDUN - La fermeture de Flextronics officiellement programmée - par Intensite le 02.10.2007 : 12:38... ()

Ce matin, la direction de Flextronics a confirmé le planning de fermeture du site de Châteaudun. 70 % de l'activité sera stoppée à Noël et les 30 % restants en janvier 2008. Le calendrier juridique sera discuté la semaine prochaine. La fin de procédure est programmée pour février-mars 2008.

EURE-ET-LOIR - Une dynamique lancée pour réveiller le sud du département - par Intensite le 24.04.2008 : 07:58... ()

Donner un nouvel essor économique au sud de l’Eure-et-Loir : c’est la mission que se sont fixés différents partenaires et pouvoirs publics. Histoire de donner des réponses aux difficultés rencontrées ces dernières années à Châteaudun avec Flextronics, chez Gabriel Europe à Bonneval, chez Vorwerk-Semco à Cloyes-sur-le-Loir, pour ne citer que ces exemples. Chez Flextronics, 340 emplois permanents sont supprimés ainsi que 150 postes d’intérimaires de longue durée. Des sous-traitants de la région dunoise sont touchés : Nortel Châteaudun, Elyo Suez Châteaudun, Onet, CSC, Aremiag, Bax, Eurecam, SOFLOG-Telis... Au total, près de 750 emplois sont supprimés. La société Flextronics participe financièrement à ce plan de redynamisation avec pour objectif la création d’emplois. Ce plan est localisé sur les trois cantons du Pays Dunois et va durer trois ans. Ces mesures pour sortir le sud de l’Eure-et-Loir de sa sinistrose économique seront présentées ce soir à la salle panoramique de l’espace Malraux de Châteaudun. Cette réunion de présentation du plan de revitalisation se déroulera sous la présidence du préfet d’Eure-et-Loir, Jean-Jacques Brot, et en présence de François Bonneau, président du conseil régional du Centre, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir, Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir, et Didier Huguet, maire de Châteaudun. Pour mieux comprendre les enjeux de ce plan de bataille, Philippe Vigier est ce matin l’invité de la rédaction dans...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement