Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - Michel Hamelin condamné à 18 ans de réclusion - par Intensite le 22.05.2008 : 07:58















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - Michel Hamelin condamné à 18 ans de réclusion - par Intensite le 22.05.2008 : 07:58

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - Michel Hamelin condamné à 18 ans de réclusion - par Intensite le 22.05.2008 : 07:58... ()

Hier, la cour d’assises d’Eure-et-Loir à Chartres a condamné Michel Hamelin à 18 ans de réclusion. Cet homme de 48 ans a été reconnu coupable du meurtre de sa compagne. Les faits s’étaient produits à leur domicile de Dampierre-sur-Avre, le 5 décembre 2006. Cette femme était sur le point de quitter son compagnon lorsque la dispute avait basculé dans le drame. Michel Hamelin l’avait alors tué de douze coups de couteau. Aujourd’hui, début du procès de Mustapha Lazizi. Ce Mainvillois âgé de 28 ans est accusé de violences, entre septembre et novembre 2005, ayant entraîné la mort de son fils alors âgé de 3 mois. L’accusé aurait secoué son enfant trop violemment. Il encourt trente ans de réclusion.

CHARTRES - Michel Hamelin fait appel de sa condamnation aux assises - par Intensite le 03.06.2008 : 07:56... ()

Après avoir été condamné par la cour d’assises d’Eure-et-Loir à Chartres, le 21 mai dernier, pour le meurtre de sa compagne, Michel Hamelin a décidé de faire appel. Ce dernier avait été condamné à 18 ans de réclusion criminelle. Il avait été reconnu coupable du meurtre de sa compagne, Marie-Ange Moreau, tuée de neuf coups de couteau. Quatre d’entre eux, portés à la gorge et au thorax, avaient été fatals. Michel Hamelin avait été également condamné à verser 65.000 euros à ses enfants aujourd’hui âgés de 8 et 11 ans et élevés dans la famille. L’accusé sera rejugé devant la cour d’appel d’assises à Versailles.

CHARTRES - Verdict ce soir dans le procès de Michel Hamelin - par Intensite le 21.05.2008 : 08:04... ()

Le verdict est attendu ce soir aux assises d’Eure-et-Loir au procès de Michel Hamelin. Cet homme de 48 ans vivait avec sa compagne à Dampierre-sur-Avre. Il est jugé depuis hier pour le meurtre de cette dernière, à leur domicile, le 5 décembre 2006. Demain, Mustapha Lazizi, un Mainvillois âgé de 28 ans, sera dans le box des accusés. Il est soupçonné de violences, entre septembre et novembre 2005, ayant entraîné la mort de son fils alors âgé de 3 mois.

EURE-ET-LOIR - Appel du Mainvillois meurtrier condamné aux assises - par Intensite le 06.06.2008 : 08:11... ()

Un Mainvillois de 28 ans a été condamné, le 24 mai dernier, à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises d’Eure-et-Loir pour avoir « secoué » son bébé âgé de 3 mois. Les faits s’étaient produits entre septembre et novembre 2005. L’enfant était décédé à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre après son transport dans un état comateux. L’autopsie pratiquée sur le corps de l’enfant avait révélé qu’il avait été victime du « syndrome du bébé secoué ». Suite à cette condamnation, le père du nourrisson a décidé de faire appel. Il va donc de nouveau être jugé par la cour d’appel d’assises de Versailles.

MAINVILLIERS - 30 ans de réclusion dans l'affaire d'un bébé secoué - par Intensite le 24.05.2008 : 06:30... ()

L’homme de Mainvilliers agé de 28 ans accusé de violences volontaires sur son fils, un nourrisson de 3 mois en 2005 a été condamné par la cour d’assise d’Eure-et-Loir à 15 ans de réclusion criminelle. Le bébé était décédé quelques jours après son admission au service de réanimation de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre.

CHARTRES - Quinze ans de réclusion pour le violeur - par Intensite le 30.01.2008 : 07:29... ()

Depuis lundi se déroule aux assises d’Eure-et-Loir à Chartres le procès d’un homme âgé d’une trentaine d’années, accusé de viol à l’encontre d’une femme de 20 ans qu’il avait agressée en pleine rue, la nuit, alors qu’elle venait de quitter son travail dans la cité chartraine. Il l’avait menacée d’un couteau puis l’avait entraînée à son domicile, avant de lui faire des avances. Selon le prévenu, la victime aurait été consentante. De leur côté, les experts font état d’un traumatisme important chez la jeune femme. Le verdict de ce procès qui se déroulait à huis clos a été rendu hier soir. Le violeur a écopé de quinze ans de réclusion. 

CHARTRES - Une affaire de viol devant la cour d'assises - par Intensite le 27.01.2009 : 08:47... ()

Le procès de ce Chartrain, accusé de tentative de viol, a débuté hier devant la cour d’assises d’Eure-et-Loir. La victime est une femme âgée de 70 ans. L’auteur présumé du viol a affirmé qu’il voulait agresser la vieille dame, mais uniquement pour lui voler son portefeuille. Reste qu’il avait implicitement avoué son crime en garde à vue. Il encourt 30 ans de réclusion. Le verdict de la cour est attendu en fin de soirée.

EURE-ET-LOIR - La session des assises a commencé - par Intensite le 20.05.2008 : 07:57... ()

La session de printemps de la cour d’assises d’Eure-et-Loir s’est ouverte hier à Chartres. Durant les deux prochaines semaines, quatre affaires seront jugées. Premier procès, celui d’un homme, âgé de 48 ans, qui comparaît pour le meurtre de sa femme, à Dampierre-sur-Avre, le 5 décembre 2006. La semaine prochaine, un garagiste d’Unverre âgé de 73 ans sera jugé pour avoir tiré sur un cambrioleur. Ce dernier est aujourd’hui handicapé. Ce procès portera sur la légitime défense.

SAINT-LUPERCE - 12 ans de réclusion pour le meurtre de son mari - par Intensite le 27.09.2008 : 06:50... ()

La femme qui était jugée pour le meurtre de son mari à Saint-Luperce en février 2007 a été condamnée à 12 ans de réclusion par la cour d’assises d’Eure-et-Loir. Le mari avait été tué d’un coup de couteau de cuisine porté par sa femme qui partageait sa vie depuis une douzaine d’années.

TOURS - 25 ans de réclusion pour 59 coups de couteau - par Intensite le 05.06.2008 : 07:59... ()

Un homme de 52 ans, récidiviste, a été condamné mardi soir à 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises d'Indre-et-Loire à Tours pour avoir tué en 2006 un homme de 59 coups de couteau. François Chevalier était jugé pour meurtre, vol et escroquerie. Sa condamnation est assortie d'une peine de sûreté de 16 ans. Le 10 février 2006, il avait sauvagement tué de 59 coups de couteau portés au visage et à la gorge un compagnon de foyer à Tours, à l'issue d'une querelle d'ivrognes. En 1987, cet ancien légionnaire avait été condamné à neuf ans de prison par la cour d'assises de l'Aveyron pour avoir tué un ami de sa première épouse.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement